TERRONES Aracid, Antonio

Par Daniel Grason

Né le 20 mars 1908 à Mazarron (Espagne), mort à une date inconnue ; ajusteur mécanicien ; interné à la caserne des Tourelles.

Aracid Terrones a été interpellé le 13 mars 1943 au Café du Cygne, rue d’Enghien à Paris (Xe arr.). Neuf inspecteurs de la BS2 des Renseignements généraux étaient dans l’établissement, ils avaient déjà arrêté deux réfractaires au Service du travail obligatoire (STO) avec qui il avait rendez-vous.
Interrogé dans les locaux des Brigades spéciales Aracid Terrones reconnaissait qu’il hébergeait Gaury et Maîtrepierre, réfractaires au STO depuis une quinzaine de jours.
Transféré le 24 mars à la prison de la Santé, il fut interné le 24 mars à la caserne des Tourelles (XXe arr.). Il a été envoyé comme travailleur dans le Pas-de-Calais, Aracid Terrones s’évada en juin 1944.
Il témoigna devant une commission rogatoire le 9 décembre 1944, il avait rencontré Gaury et Maîtrepierre au dépôt : « Tous les deux avaient le visage tuméfié » déclara t-il. Il déposa plainte contre les inspecteurs qui l’arrêtèrent.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article244839, notice TERRONES Aracid, Antonio par Daniel Grason, version mise en ligne le 12 janvier 2022, dernière modification le 12 janvier 2022.

Par Daniel Grason

SOURCES : Arch. PPo. BA 1836, 77 W 3113.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément