LE BRAS Alain, Marie alias Fernand

Par Annie Pennetier, Claude Pennetier

Né le 18 novembre 1924 à Guimiliau (Finistère), tué en action le 27 juin 1944 à Quimper (Penhoat en Kerfeunteun) ; étudiant ; résistant, maquisard, homologué FFI.

Fils d’Alain Jean Le Bras, instituteur, (même prénom que son père) et de Eugénie Baron, Alain Le Bras était étudiant au lycée de Quimper.
Il entra dans la lutte active contre l’occupant en décembre 1943 avec un groupe de lycéens, d’abord dans le cadre du Front national puis de Libération. Il fut sergent dans le groupe FFI Marceau. Le 6 juin 1944, il échappa de justesse à la mort, son chef de groupe ayant été tué au combat. Au lendemain du débarquement, sur ordre du commandant Berthaut, le maquis se dispersa, ses membres étant appelés à prendre le commandement de différents groupes locaux pour Alain Le Bras et Max Pellen ce fut celui de Douarnenez avec le corps franc Marceau.
Il fut tué en action le 27 juin 1944 avec quatre de ses camarades du maquis le 27 juin 1944 à Penhoat en Kerfeunteun, commune de Quimper, où était installé dans le grenier d’une grange le poste de commandement FFI de l’arrondissement de Quimper. Le dénonciateur Charles Baal, d’origine alsacienne traité comme malade à l’hôpital psychiatrique fut liquidé sur la plage de Beg-Meil sur ordre de Fenske chef du SD de Quimper.
Ses obsèques eurent lieu à Saint-Sauveur le 25 septembre 1944 en présence des FFI de Landivisiau.
Son père, militant laïque, syndicaliste de l’enseignement, très affecté, mourut 18 février 1945 à Ploudiry (Finistère).
Son nom est gravé sur les monument aux Morts de Ploudiry et Saint-Sauveur.
Il fut homologué FFI.

Les cinq maquisards tués à Penhoat sont : Hervé Gestin, Hervé Julien , Alain Le Bras, Jacques Maillet et Marcel Pézennec.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article244944, notice LE BRAS Alain, Marie alias Fernand par Annie Pennetier, Claude Pennetier, version mise en ligne le 18 janvier 2022, dernière modification le 9 février 2022.

Par Annie Pennetier, Claude Pennetier

SOURCES : Arch. Mun. Brest. — AVCC, Caen, AC 21 P 71347 (nc). — Service historique de la Défense, Vincennes, GR 16 P 347600 (nc) . — Notice de son père [Alain Le Bras-116745], par Jacques Girault.— Georges-Michel Thomas, Alain Le Grand, Le Finistère dans la guerre 1939-1945, tome 2, Éditions de la Cité, 1981.— Mémoire des hommes. — MémorialGenweb.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément