LUTIER Daniel

Né le 12 octobre 1881 à Tours (Indre-et-Loire), mort le 18 février 1917 à Paris (XXe arr.) ; ouvrier métallurgiste ; syndicaliste parisien.

Ouvrier ferblantier, Daniel Lutier était, en 1914, secrétaire adjoint de la chambre syndicale des ferblantiers de la Seine et membre de la commission exécutive de la Fédération des métaux.

En sursis d’appel après la déclaration de guerre, il travailla aux établissements Chamon, 27-29, avenue Claude-Vellefaux, à Paris, Xe arr.
Pacifiste, il était en relations étroites avec Merrheim* qui, en 1915, se faisait adresser son courrier au nom de Mme Lutier, 142, rue Saint-Maur.
D. Lutier et sa femme moururent à l’hôpital Tenon, Paris, XXe arr. Ils furent enterrés à Pantin le 22 février 1917 (La Bataille n’explique pas les causes de ce double décès).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article24496, notice LUTIER Daniel , version mise en ligne le 11 février 2009, dernière modification le 11 février 2009.

SOURCES : Arch. Nat. F7/13 053. — La Bataille, 21 février 1917.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément