MONGOUR Dominique [MONGOUR Pierre, Dominique]

Par Yves Lequin

Né le 8 novembre 1877 à Néoux (Creuse) ; ouvrier cimentier ; secrétaire du syndicat des cimentiers, secrétaire de la Bourse de Saint-Étienne (Loire) et de l’Union départementale CGT en 1911.

Militant socialiste, Mongour participa au congrès d’unification en 1906. En 1911, secrétaire du syndicat des cimentiers, il fut nommé, en mars, secrétaire de la Bourse de Saint-Étienne et, peu après, de l’union départementale qui venait de naître. Dès lors, il participa activement à la propagande syndicale et aux luttes ouvrières dans toute la région, en dirigeant notamment la grève des mécaniciens en automobile de Lorette, en novembre et décembre 1911.

En 1912, il fut l’un des orateurs les plus ardents de la campagne antimilitariste et, aux côtés de Malot, fit une tournée de propagande en faveur du soldat Rousset ; en 1913, il se distingua dans la lutte contre la loi des trois ans et alla porter l’aide du prolétariat stéphanois à la longue grève des maçons de Panissières. Il n’en fut pas moins attaqué avec violence par les éléments anarchistes de la Bourse qui tentèrent en vain de le faire remplacer. En 1912, il avait cessé d’être permanent, la Bourse ayant refusé la subvention de la nouvelle municipalité réactionnaire qui prétendait intervenir dans le choix de son secrétaire.
Voir Pacoret Antoine et Jean-Marie Peyrache.

Frère d’Alexandre Mongour, Dominique Mongour participa en 1914 aux instances dirigeantes de l’Union départementale et se révéla partisan des thèses majoritaires. Il assista Torcieux, secrétaire de la Bourse du Travail de Saint-Étienne par intérim en 1920.

Marié en janvier 1906 à Saint-Étienne, il s’y remaria en décembre 1934.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article24506, notice MONGOUR Dominique [MONGOUR Pierre, Dominique] par Yves Lequin, version mise en ligne le 11 février 2009, dernière modification le 6 mars 2020.

Par Yves Lequin

SOURCES : Arch. Nat. F7/ 13 567. — Arch. Dép. Loire, 10 M 150 à 158, 19 M 27, 92 M 194, 92 M 225, 93 M 52, 93 M 54, 93 M 57 et 58, 93 M 69. — État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément