HENRY Pierre, Auguste

Par Jean-Louis Ponnavoy

Né le 31 décembre 1912 à Lure (Haute-Saône), mort à l’hôpital le 26 septembre 1944 à Nancy des suites de blessures ; mouleur ; résistant des Forces françaises de l’intérieur (FFI).

Pierre HENRY était le fils de Jules HENRY, maçon et de Mélina Belot, sans profession, domiciliés en 1944 rue d’Alsace, à Lure (Haute-Saône). Il était marié avec Denise Jeanne Léontine Guinebert, sans profession, et domicilié à Lure, rue de l’Aviation.
Il exerçait la profession de mouleur.
Il entra dans la Résistance mais nous ne possédons pas d’informations précises. Il fut sans doute blessé mortellement soit par accident comme l’indique Mémoire des Hommes, soit au combat selon Mémorial Genweb. Il décéda sur le territoire de Nancy (Meurthe-et-Moselle) pendant son transfert à l’hôpital central le 26 septembre 1944 à 22h15.
L’acte de décès fut dressé le 28 septembre sur la déclaration de Pierre Laurençon, 45 ans, gardien de la Paix, domicilié à Villers-lès-Nancy (Meurthe-et-Moselle) et "complété par mention transcrite le huit août mil neuf cent cinquante sous le numéro 1327 en ce sens que le dénommé Henry soldat des Forces françaises de l’intérieur est "Mort pour la France".
La consultation des dossiers du SHD apportera peut-être des précisions quant aux circonstances de sa mort.
Il est inhumé au cimetière, à Nancy.
Son nom figure sur le Registre des victimes civiles 1914-1918 et 1939-1945, à Nancy et sur le monument aux morts et le Mémorial, à Lure.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article245155, notice HENRY Pierre, Auguste par Jean-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 28 janvier 2022, dernière modification le 28 janvier 2022.

Par Jean-Louis Ponnavoy

SOURCES : Service historique de la Défense, AVCC, Caen, Cote AC 21 P 54249 (nc) et GR 16 P 290476 (nc).— Mémoire des Hommes.— Mémorial Genweb.— Archives municipales Nancy 4 E 424, acte de décès n° 1807.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément