BRUYÈRE Marcel, Charles, Jules, Eugène

Par Pierre Bonnaud, Jean-Luc Marquer

Né le 5 avril 1927 à Roiffieux (Ardèche), mort en action le 19 juin 1944 à Annonay (Ardèche) ; résistant FTPF, homologué Forces françaises de l’Intérieur.

Marcel Bruyère était le fils de Pétrus Bruyère, tanneur, et de Marie Géry son épouse.
En 1936, la famille habitait quartier de Montgagnant à Roiffieux (Ardèche).
Comme son père, Marcel Bruyère s’engagea dans la Résistance et rejoignit les rangs de la 7104e compagnie de FTPF de l’Ardèche.
Ses services sont homologués à partir du 6 juin 1944. C’était l’un des plus jeunes éléments des FTP de l’Ardèche.
Le 19 juin 1944, il fut mitraillé par des soldats allemands à Annonay (Ardèche), chemin des Pilles, à proximité de la montée des Aygas. Son groupe venait de décrocher après un affrontement sur la route donnant accès à Annonay à Pont Chevalier.
Marcel Bruyère obtint la mention « Mort pour la France » et fut homologué résistant, membre des Forces françaises de l’Intérieur.
Son nom figure sur le monument aux morts de Roiffieux et sur le monument commémoratif du 19 juin 1944 à Annonay.
Une plaque avec son nom a été scellée sur les lieux où il a été tué.
Une rue d’Annonay porte également le nom de Marcel Bruyère.


Annonay (Ardèche) et sa région : les fusillés de l’été 1944

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article245342, notice BRUYÈRE Marcel, Charles, Jules, Eugène par Pierre Bonnaud, Jean-Luc Marquer, version mise en ligne le 3 février 2022, dernière modification le 3 février 2022.

Par Pierre Bonnaud, Jean-Luc Marquer

SOURCES : AVCC, Caen, AC 21 P 35387 (nc). — SHD, Vincennes, GR 16 P 95698 (nc) et GR 19 P 7/5 ; p. 2. — Mémorial de l’oppression, Arch. Dép. du Rhône, 3808W, Annonay 142-149. — Fonds du Musée de la résistance et de la Déportation en Ardèche, Arch. Dép. de l’Ardèche, 70J. Recensement 1936, Roiffieux, 6 M 229, p. 9. — Adolphe Demontès, L’Ardèche martyre, imp. Mazel, Largentière, 1946 (P. 218). — Louis-Frédéric Ducros, Montagnes ardéchoises dans la Guerre, T.III, Valence,1981 (p.85). — Anne Boudon, Des grenades sous le plancher, carnets de La Vanaude, 2001 (p.l17). — Joseph Chatagner, La libération d’Annonay et de sa région, tapuscrit, 1946. — ANACR, Mémorial de la Résistance en Ardèche, 1994. — CD-Rom AERI (cord. Raoul Galataud), La Résistance en Ardèche, 2004. — Aimé Duranton, FTP 7104 et 7113 èmes Cies, commando 13 de la 13ème demi-brigade de la légion étrangère, tapuscrit, 66p., sd. — André Grenier, Résistant puis insurgé, souvenirs d’un FFI 1935-1945. — Pierre Bonnaud, La République d’Annonay, cahier MATP N°122, 2014. — Pierre Bonnaud, L’Ardèche dans la Guerre 1939-1945, De Borée, 20017. — Mémoire des hommes. — Mémorial GenWeb.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément