MOSBACH Charles

Par Jean-Louis Ponnavoy

Né le 7 mars 1906 à Hochfelden (Bas-Rhin), mort le 19 août 1944 à Nancy (Meurthe-et-Moselle) des suites de blessures ; moniteur de sport, chauffeur, cafetier ; victime civile.

Charles Mosbach était le fils de Georges Mosbach et de Joséphine Lechner. Il se maria le 4 juin 1932 à Lunéville (Meurthe-et-Moselle) avec Marie Georgette Chassard, débitante. La famille, avec deux enfants, était domiciliée 7 rue Victor, à Nancy (Meurthe-et-Moselle).
Athlète accompli avant guerre, il était également moniteur de sport au club "La Lorraine" à Lunéville.
Il fut blessé par balles et décéda en son domicile le 19 août 1944 à 22h35. Nous ignorons les circonstances de sa mort. La consultation du dossier AVCC permettra sans doute de les connaitre.
L’acte de décès fut dressé le 20 août 1944 sur la déclaration de l’épouse, âgée de 38 ans.
L’avis de décès paru dans L’écho de Nancy du 21 août 1944 indique qu’il était cafetier, tenant avec son épouse le "Comptoir Victor" rue Victor à Nancy.
Les obsèques eurent lieu le 22 août 1944 à 10 heures en l’église Saint-Georges.
Charles Mosbach obtint la mention « Mort pour la France » par décision de M. le ministre des Anciens combattants en date du 5 juin 1946.
Son nom figure sur le registre 1914-1918 et 1939-1945, à Nancy (Meurthe-et-Moselle).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article245489, notice MOSBACH Charles par Jean-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 8 février 2022, dernière modification le 8 février 2022.

Par Jean-Louis Ponnavoy

SOURCES : Service historique de la Défense, AVCC, Caen, Cote AC 21 P 380675 (nc).— Mémoire des Hommes (victimes civiles).— Geneanet (plusieurs articles de journaux).— Mémorial Genweb.— État civil (acte de naissance n° 11).— Arch. municipales Nancy 4 E 424, acte de décès n° 1523.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément