ECKENDOERFFER Émile, Eugène

Par Jean-Louis Ponnavoy

Né le 10 mars 1885 à Nancy (Meurthe-et-Moselle), mort à l’hôpital le 3 septembre 1944 à Nancy des suites de blessures ; tonnelier ; victime civile.

Émile Eckendoerffer était le fils de Bernard, tonnelier, et de Marie Welsch. Il se maria le 23 octobre 1909 à Nancy (Meurthe-et-Moselle) avec Maria Berthe Sauffroy et était domicilié à Lebeuville (Meurthe-et-Moselle). Il exerçait le métier de tonnelier.
Il fut blessé par balles et décéda le 3 septembre 1944 à 22 heures à l’hôpital central, 29 avenue de Strasbourg, à Nancy, des suites de ses blessures.
L’acte de décès dressé le 4 septembre 1944 ne comporte pas la mention « Mort pour la France ».
Il existe un dossier à son nom, sans homologation, dans la base des titres, homologations et services pour faits de résistance au SHD de Vincennes, consultée sur le site Mémoire des hommes..
Il est inhumé dans un cimetière de Nancy.
Son nom figure sur le registre des victimes civiles 1914-1918 et 1939-1945, au cimetière du Sud, à Nancy.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article245510, notice ECKENDOERFFER Émile, Eugène par Jean-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 9 février 2022, dernière modification le 18 février 2022.

Par Jean-Louis Ponnavoy

SOURCES : AVCC, Caen, victimes civiles, AC 21 P 340308 (nc).— SHD, Vincennes, GR 16 P 207377, sans homologation (nc).— Mémoire des hommes.— Mémorial Genweb.— État civil (acte de naissance n° 431).— Archives municipales de Nancy 4 E 424, acte de décès n° 1609.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément