MOREAU Lucien

Par Geneviève Launay, Annie Pennetier

Né le 28 septembre 1922 à Roumazières (Charente), fusillé sommairement le 20 août 1944 au Château de Vincennes (Seine, Val-de-Marne) ; ouvrier mécanicien ; maquisard de Charente, résistant FTP-FFI de Paris (XIIIearr.).

Fils de François Moreau et de Aline Lamazerolles, Lucien Moreau, célibataire, était domicilié chez ses parents 33 rue Croulebarbe, à Paris (XIIIe arr.).
Après avoir obtenu le Certificat d’études primaires, il travaillait comme ouvrier mécanicien.
Face à la création le 16 février 1943, du Service du Travail obligatoire qui frappait les jeunes de vingt à vingt-deux ans, donc Lucien Moreau, réfractaire au STO, il alla se cacher tout d’abord en Charente, son département de naissance où il pratiqua des sabotages. Il participa à un maquis de Charente, dont le responsable était le Lieutenant Bosc. Il rentra à Paris, et intégra le groupe de résistants du XIIIe arrondissement, responsable Lieutenant-Colonel Exertier (alias Commandant Jean-Marie) « de fin 1943 au 18 août 1944 ». Son dossier d’homologation FFI indique : « est entré dans le groupe du 13e arrondissement, a été nommé sergent le 18 août 1944 par le Lieutenant-Colonel Exertier (effectif commandé : 7 hommes) », celui-ci attesta le 20 décembre 1950 : « a commencé la Résistance organisée le 16 août 1944, les 18-19 août a participé aux combats de l’Avenue d’Italie et de la Porte d’Italie, le 20 août a été chargé avec un groupe de partir en renfort vers l’Hôtel de Ville, a été arrêté par l’ennemi les armes à la main, transporté au Fort de Vincennes a été fusillé. » Il avait été arrêté à 18h, 20 rue Traversière, Paris XIIe arr. avec cinq de ses camarades alors qu’il se rendait en mission pour transport d’armes. Il y eut de nombreuses arrestations et fusillades dans le quartier de la gare de Lyon autour du 20 août 1944.
Reconnu Mort pour la France, il a été homologué sergent FFI, prise de rang le 1er juin 1944, décret du 23 octobre 1947 publié au JO du 12 novembre 1947, et interné résistant (DIR). Il a été décoré de la Médaille de la Résistance.

Certificat d’appartenance aux FFI en date du 21 novembre 1948 : a servi dans les FFI, groupe du 13e arrondissement, Secteur Sud, département de la Seine du 6 juin 1944 au 20 août 1944. Arrêté par les Allemands le 20 août 1944, fusillé le soir-même.
Certificat de validation des services, campagnes et blessures des DIR en date du 6 avril 1956 : IR du 20 août 1944 au 20 août 1944, grade Sergent FFI.

Son nom figure sur la stèle commémorative du Château de Vincennes.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article245617, notice MOREAU Lucien par Geneviève Launay, Annie Pennetier, version mise en ligne le 13 février 2022, dernière modification le 16 septembre 2022.

Par Geneviève Launay, Annie Pennetier

SOURCES : SHD, Vincennes, GR 16 P 429659. — AVCC-SHD, Caen SHD, AC 21 P 600846 (n.c.). — MemorialGenweb.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément