PETITGAND François, Pierre, Claude

Par Jean-Louis Ponnavoy

Né le 19 juillet 1925 à Nancy (Meurthe-et-Moselle), mort en action le 12 septembre 1944 à Charmes (Vosges) ; résistant des Forces françaises de l’intérieur (FFI).

Pierre Petitgand était célibataire et domicilié à Charmes (Vosges).
Il entra dans la Résistance au Groupe Lorraine 42, sous-secteur de Charmes, où ses services furent homologués du 2 au 12 septembre 1944.
Il fut tué à l’ennemi le 12 septembre 1944 à Chamagne (Vosges), commune limitrophe de Charmes, lors de la bataille du Pont de Charmes entre les FFI et un bataillon SS. Charmes fut libérée le 12 septembre par la 7e armée américaine
Il obtint la mention « Mort pour la France ».
Son nom figure sur le monument aux morts, à Chamagne, le monument commémoratif au Groupe Lorraine 42, à Vigneulles (Meurthe-et-Moselle), sur le monument aux morts 1939-1945 et la stèle commémorative au Groupe Lorraine 42, à Charmes.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article245618, notice PETITGAND François, Pierre, Claude par Jean-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 14 février 2022, dernière modification le 14 février 2022.

Par Jean-Louis Ponnavoy

SOURCES : Service historique de la Défense, AVCC, Caen, Cote AC 21 P 128290 (nc) ; SHD, Vincennes, GR 16 P 472089 (nc) sans homologation et GR 19 P 54/8 pages 186 et 289.— Wikipédia Charmes (Vosges).— Mémoire des Hommes.— Mémorial Genweb.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément