MARTIN Louis

Par Henri-Ferréol Billy

Né le 1er janvier 1896 à Saint-Gérand-de-Vaux (Allier), mort le 4 septembre 1944 à Moulins (Allier) ; boucher ; victime civile

Fils de Mathieu Martin, cultivateur, et de Marie Richet, en 1916 il était cultivateur à Saint-Gérand-de-Vaux (Allier) avant de devenir boucher. Il était probablement célibataire, aucune mention de mariage ne figurant en marge de son acte de naissance.

Lors du recrutement de 1915, il fut ajourné pour faiblesse. Le 8 juin 1916, il était classé dans le service armé. Il fut incorporé à compter du 26 août au sein du 108ème régiment d’artillerie lourde. Il partit aux armées le 17 mars 1917. Blessé le 17 août aux combats de l’Isonze (Italieà par balle de schrapnell à la cuisse gauche, il fut évacué avant de retourner aux armées le 20 novembre. Il fut nommé maître pointeur le 10 juin 1918 avant de passer au 1er régiment d’artillerie de campagne le 1er août 1919. Il fut mis en congé illimité le 20 septembre 1919, un certificat de bonne conduite lui étant accordé. Deux distinctions lui avaient été accordées : la croix de guerre avec une étoile d’argent et la distinction italienne instituée par un décret royal de 1916 par ordre du colonel commandant la batterie d’Assadio du 8 octobre 1917. Il avait également cité à l’ordre de sa division ; « servant plein d’entrain et de courage, a assuré jusqu’à la fin sous un violent bombardement par gaz le service de sa pièce. A succombé à la suffocation due aux efforts faits dans son service ».

À sa libération, il se retira à Yzeure (Allier). En 1928 il résida à Saint-Pourçain-sur-Sioule (Allier) puis à compter de 1933 à Moulins (Allier).

Il fut rappelé à l’activité le 2 mars 1940 au dépôt de Moulins (Allier).

Il a été tué lors des combats de la libération de Moulins (Allier) le 4 septembre 1944 par un éclat d’obus qui le frappa à l’épaule alors qu’il était chez lui.

Il est enregistré comme victime civile. Son décès ne figure pas en marge de son acte de naissance.

Son nom figure sur le monument aux morts du cimetière de Moulins (Allier).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article245621, notice MARTIN Louis par Henri-Ferréol Billy, version mise en ligne le 13 février 2022, dernière modification le 1er juin 2022.

Par Henri-Ferréol Billy

SOURCES : AVCC : AC 21 P 375465, dossier Louis Martin (nc). — Arch. Dép. Allier (en ligne) : 1 R 902, Fiche matricule de Louis Martin. —Valmy 11 septembre 1944. — Mémorial GenWeb. — État civil de Saint-Gérand-de-Vaux (en ligne)

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément