FONTAINE Henri

Né le 27 août 1901 à Nancy (Meurthe-et-Moselle), mort en déportation en septembre 1942 ; mouleur ; militant communiste et syndicaliste CGTU de la Meuse ; déporté à Auschwitz.

Henri Fontaine travaillait comme mouleur aux Fonderies Durenne à Bar-le-Duc (Meuse). Il avait adhéré au Parti communiste en 1926 et était secrétaire par intérim du syndicat unitaire des Métaux, lorsqu’il se présenta aux élections législatives d’avril 1928 dans l’arrondissement. Sa candidature ne fit cependant pas l’unanimité parmi les militants communistes : la majorité des membres de la cellule de Ligny-en-Barrois – malgré l’intervention du secrétaire régional, E. Vuillemin* – décidèrent de soutenir le candidat SFIO, P. Wagner*, pendant que le secrétaire de la cellule, Giraudot*, adhérait au Parti socialiste.

Marié le 16 janvier 1926 à Bar-le-Duc (Meuse), il mourut en septembre 1942, déporté à Auschwitz (Pologne).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article24571, notice FONTAINE Henri, version mise en ligne le 15 février 2009, dernière modification le 15 février 2009.

SOURCES : Arch. Dép. Meuse, Cabinet du préfet. — La Lorraine ouvrière et paysanne. — État civil de Nancy.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément