BOUTARD Francis, Victor

Par Jean-Louis Ponnavoy

Né le 14 juin 1911 à Logron (Eure-et-Loir), exécuté sommairement et pendu le 9 août 1944 à Logron ; ouvrier agricole ; résistant des Francs-tireurs et partisans français (FTPF) homologué aux Forces françaises de l’intérieur (FFI).

Francis Boutard était le fils de Victor Adrien Boutard, ouvrier agricole et de Émilienne Percevaux, cultivatrice. Il fut adopté comme Pupille de la Nation par jugement du Tribunal civil de Châteaudun en date du 2 avril 1919. Il se maria le 23 février 1935 à Dangeau (Eure-et-Loir) avec Yvonne Marie Ferrol. Il exerçait le métier d’ouvrier agricole.
Il entra dans la Résistance en mars 1944 en intégrant les Francs-tireurs et partisans (FTPF) du commandant Roquet au secteur sud d’Eure-et-Loir, groupe de Châteaudun et participa à divers coups de main et sabotages comme chef de groupe. Ses services furent homologués du 6 juin au 9 août 1944. Il fut exécuté par mitraillette après l’attaque d’un camion allemand à Logron, au cours de laquelle son camarade Maurice Favré avait abattu un officier et un soldat allemands, puis pendu le 9 août 1944 dans le "Bois-Berthaud, à la sortie sud de Logron.
Il obtint la mention « Mort pour la France » et fut homologué soldat des Forces françaises de l’intérieur (FFI).
Son nom figure sur la stèle commémorative des fusillés du 9 août 1944, à Logron (Eure-et-Loir).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article245854, notice BOUTARD Francis, Victor par Jean-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 23 février 2022, dernière modification le 23 février 2022.

Par Jean-Louis Ponnavoy

SOURCES : Service historique de la Défense, AVCC, Caen, Cote AC 21 P 31653 (nc) ; SHD, Vincennes GR 16 P 84300 (nc) et GR 19 P 28/1 page 356.— Musée de la Résistance en ligne, STÈLE À LA MÉMOIRE DE FRANCIS BOUTARD ET MAURICE FAVRE, LOGRON (28) par Fabrice Bourrée.— Mémoire des Hommes.— Mémorial Genweb.— État civil (acte de naissance n° 6).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément