SPANNEUT Jean, Henri, Alfred

Par Michel Thébault

Né le 15 août 1924 à Hersin-Coupigny (Pas-de-Calais), abattu et mort des suites de ses blessures le 17 juin 1944 à Béthune (Pas-de-Calais) ; résistant FTPF.

Jean Spanneut, âgé de 19 ans, était le fils d’un employé de la Compagnie des Mines de Noeux (Pas-de-Calais). Il s’engagea avec son père Achille Spanneut (né en 1899) dans la Résistance au sein des Francs-tireurs et partisans français (FTPF) et intégra le groupe FTPF du secteur Hersin-Coupigny (le dossier d’homologation de la formation FTPF indique qu’il s’engagea le 1er juin 1944).

Le 15 juin 1944, une série d’une quinzaine d’arrestations frappa les FPT d’Hersin-Coupigny et de Noeux-les-Mines. Achille Spanneut fut arrêté et Jean son fils fut grièvement blessé lors de l’arrestation vraisemblablement en ayant tenté de s’échapper. Conduit à Béthune, il y mourut des suites de ses blessures le 17 juin.

Il obtint la mention « Mort pour la France » et fut homologué FFI. Il a également un dossier au SHD Caen comme mort en déportation.
Son nom est inscrit sur le monument aux morts d’Hersin-Coupigny et sur le monument du cimetière communal en « Hommage de la ville d’Hersin-Coupigny à ses martyrs FTPF. morts pour la France ».

Son père Achille, Diomède, Arthur Spanneut (né le 20 mai 1899 à Cassel, Nord) fut déporté par le dernier convoi parti le 1er septembre de Tourcoing (dit convoi de Loos) peu avant l’arrivée des troupes alliées. Interné au camp de concentration de Sachsenhausen sous le matricule 101749, il fut ensuite transféré au camp de Kochendorf (Wurtemberg) où il mourut le 23 novembre 1944 à l’âge de 45 ans.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article245886, notice SPANNEUT Jean, Henri, Alfred par Michel Thébault, version mise en ligne le 25 février 2022, dernière modification le 25 février 2022.

Par Michel Thébault

SOURCES : SHD, Vincennes, GR 16 P 555342 et, SHD Caen, AVCC, Cote AC 21 P 157609 et 540392 (nc). — Mémoire des Hommes, dossiers d’homologation des formations FFI, groupe FTPF, GR 19 P 62/2. — site internet Résistance Pas-de-Calais. — Mémoire des Hommes. — Mémorial Genweb.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable