MARTZLOFF Philippe [parfois écrit MARZLOFF Philipp]

Par Pierre Krieger

Né le 23 octobre 1878 à Herbitzheim (Basse-Alsace, Alsace-Lorraine), mort le 19 janvier 1959 à Mackwiller (Bas-Rhin) ; tailleur de pierres, contremaître, aubergiste puis cultivateur ; communiste, puis communiste d’opposition, dirigeant fédéral du PC bas-rhinois et responsable de la cellule de Mackwiller dans la 1re moitié des années 1920 ; conseiller municipal de Mackwiller (1919-1935), maire de Mackwiller (1924-1925, 1929-1935).

Né dans une famille protestante en Alsace-Lorraine annexée, Martzloff fut élu conseiller municipal de Mackwiller en novembre 1919, sous l’étiquette socialiste puis communiste, puis réélu en mai 1925, toujours sous l’étiquette communiste, et en mai 1929. Il fut élu maire de sa commune en novembre 1924 jusqu’en mai 1925, puis fut réélu en mai 1929.

Il fut secrétaire de la fraction municipale des élus communistes de Mackwiller (novembre 1929). Il fut de plus, avec Georges Clauss, délégué du groupement communiste de Mackwiller (avril 1921) et président de la section communiste du village (avril 1924). Le bistrot qu’il tint dans sa commune, fut le lieu de réunion des communistes locaux de 1921 à 1925.
Au niveau fédéral, il fut membre du comité ordinaire du PC bas-rhinois (février 1923), membre du conseil d’administration (février 1924), puis participa au 2e congrès fédéral du PC (7 mars 1925).

Il fut candidat, sans succès, aux élections cantonales de Drulingen en 1922, puis aux élections au conseil de l’arrondissement de Saverne en 1931, cette fois sous l’étiquette du KP-O (Kommunistische Partei-Opposition (Elsass-Lothringen) (Parti communiste-opposition d’Alsace-Lorraine)) qu’il rejoignit après la scission régionale de 1929.

Proche, voire ami, de Charles Hueber, Martzloff semble disparaître de la politique après la fin de son mandat de maire en 1935.

Comme nombre de militants communistes en Alsace-Lorraine durant l’entre-deux-guerres, il ne parla pas le français.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article245898, notice MARTZLOFF Philippe [parfois écrit MARZLOFF Philipp] par Pierre Krieger, version mise en ligne le 2 mars 2022, dernière modification le 3 mars 2022.

Par Pierre Krieger

SOURCES : Arch. Dép. Bas-Rhin, 121 AL 871, 121 AL 875, 121 AL 876, 98 AL 680/2, 196 D 82, 307 D 20, 309 D 19, 286 D 347, 286 D 353, 286 D 355, 286 D 356, 286 D 362, 364 D 14, 388 D 650/2, 388 D 710. — État civil de Herbitzheim. — Arch. Nat., F/7/13117. — Bernard Klein, La vie politique en Alsace Bossue et dans le pays de La Petite Pierre de 1918 à 1939, collection « Recherches et documents », t. 47, Strasbourg, Société savante d’Alsace et des régions de l’est, 1991, p. 93.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément