SCHNEPP Conrad [parfois écrit SCHNEPPE]

Par Pierre Krieger

Né le 18 mars 1888 à Hottviller (Lorraine allemande), mort le 19 juillet 1962 à Weislingen (Bas-Rhin) ; ouvrier agricole, casseur de pierres (notamment chez Rauscher à Tieffenbach jusqu’en janvier 1931), travailleur en forêt de Weislingen (février 1931), puis à nouveau carrier ; communiste, dirigeant de la cellule de Weislingen.

Né dans une famille de confession protestante de Hottviller en Alsace-Lorraine annexée, Schnepp fut le chef du groupement communiste de Weislingen en janvier 1926. Il fut mentionné comme militant et homme de confiance du PC (février 1931), puis comme militant de la cellule de Weislingen (octobre 1932). Il fut également abonné et vendeur de l’Humanité d’Alsace-Lorraine dans sa commune (1939).

Il fut désigné candidat, sans succès, aux élections cantonales de Drulingen en 1937, puis aux élections du conseil d’arrondissement de Saverne en 1937.

Schnepp devint adhérent au NSDAP durant l’annexion nazie. Il ne sembla plus être impliqué dans la politique après la guerre.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article245912, notice SCHNEPP Conrad [parfois écrit SCHNEPPE] par Pierre Krieger, version mise en ligne le 1er mars 2022, dernière modification le 1er mars 2022.

Par Pierre Krieger

SOURCES : Arch. Dép. Bas-Rhin, 98 AL 677, 98 AL 680/1, 98 AL 1070/2, 1366 W 6/3. — Arch. Nat., F/7/13130, 19940500/188, 19940500/191. — Acte de naissance fourni par la mairie de Hottviller. — Bernard Klein, La vie politique en Alsace Bossue et dans le pays de La Petite Pierre de 1918 à 1939, collection « Recherches et documents », t. 47, Strasbourg, Société savante d’Alsace et des régions de l’est, 1991, p. 235.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément