LOUIS Paul, Charles

Par Annie Pennetier, Jean-Luc Marquer

Né le 4 mars 1906 à Noisy-le-Sec (Seine, Seine-Saint-Denis), massacré le 25 août 1944 à Le Perreux (Seine, Val-de-Marne) ; tourneur.

Paul, Charles LOUIS était le fils d’Étienne, Arthur, Henri LOUIS, boucher, et de Camille, Estelle Lequoy, domiciliés en 1944, 9 rue de Paris à Coulommiers (Seine-et-Marne). Il épousa Thérèse Klam le 21 octobre 1939 au Perreux (Seine, Val-de-Marne). En 1944, il était domicilié 87 rue de Bry à Noisy-le-Sec (Seine, Seine-Saint-Denis).
Paul Charles LOUIS et Maurice MARTIN furent abattus par des soldats allemands en retraite vers l’Est, le 25 août 1944 au Perreux.
Deux FFI avaient ouvert le feu sur une automitrailleuse allemande qui fermait la marche d’un convoi avec un revolver de petit calibre provoquant peu de dégâts mais une réplique meurtrière. Le convoi fit demi-tour et ouvrit le feu sur tout ce qui bougeait.

Douze civils furent tués dont Charles Louis et Maurice Martin, devant le 20 boulevard d’Alsace-Lorraine. Les soldats allemands tirèrent leur corps dans la cour du café Le Maryland puis les arrosèrent d’essence et mirent le feu.

Quarante otages furent emmenés vers l’Allemagne, 27 moururent abattus sur le parcours ou en camp de concentration.

Paul, Charles LOUIS a été reconnu « Mort pour la France » en date du 19 janvier 1945. Il figure dans la base de données des militaires morts durant la 2e guerre mondiale.
Il fut élevé au grade de Chevalier de la Légion d’Honneur.
Son nom est gravé sur le monument aux victimes civiles et morts en déportation au Perreux et sur la plaque commémorative des morts pour la libération de Paris au musée de la Police, Paris Ve arr.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article246188, notice LOUIS Paul, Charles par Annie Pennetier, Jean-Luc Marquer, version mise en ligne le 8 mars 2022, dernière modification le 1er juin 2022.

Par Annie Pennetier, Jean-Luc Marquer

SOURCES : AVCC, Caen, AC 21 P 84690 (nc). — Arch. Dép. Val-de-Marne, acte de décès n° 195 consulté. — Site Gilles Primout. — Mémorial Genweb. — État civil, acte de naissance.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément