COULON Joseph Urbain

Par Henri-Ferréol Billy

Né le 12 septembre 1905 à Sète (Hérault), mort des suites de ses blessures le 26 septembre 1944 à Moulins, (Allier) ; fonctionnaire ; victime civile

Fils de Jean Coulon, employé au chemin de fer, et de Marie Debrieu, il avait épousé le 4 février 1930 à Vienne (Isère) Marie Louise Catherine Ribas.

Il était inspecteur des contributions indirectes et habitait 1 rue Curie à Yzeure (Allier). Il décéda le 26 septembre 1944 8 rue de l’oiseau à Moulins (Allier) de blessures qu’il aurait reçues d’un avion allemand le 4 septembre.

Son acte de décès mentionne qu’il a été déclaré « Mort pour la France » suivant décision du secrétariat général des anciens combattants et victimes de guerre du 30 novembre 1944. Son décès ne figure pas en marge de son acte de naissance.

Il figure sur le monument aux morts d’Yzeure (Allier) sous le nom de « J COULON ».

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article246320, notice COULON Joseph Urbain par Henri-Ferréol Billy, version mise en ligne le 18 septembre 2022, dernière modification le 18 septembre 2022.

Par Henri-Ferréol Billy

SOURCES : AVCC : AC 21 P 21 P 328687, dossier Joseph Urbain Coulon (nc). — Memorial GenWeb. — État civil de Sète (en ligne) et de Moulins

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément