ANCENAY Francisque, Auguste

Par Michel Aguettaz

Né le 9 novembre 1921 à Aigueblanche (Savoie), abattu le 11 août 1944 à Pussy, aujourd’hui La Léchère (Savoie) ; résistant de l’Armée secrète (AS).

Francisque Ancenay était le fils de Jules Edmond Ancenay et de Marie Jourdan.
Ses parents tenaient un café à Aigueblanche (Savoie). Il était célibataire.
Réfractaire au Service du travail obligatoire (STO), résistant, il faisait partie de la compagnie AS qui tenait la position sur la commune de Pussy, (La Léchère depuis 1972, Savoie) le 10 août 1944. Il fut tué le 11 août lors des opérations menées par la Wehrmacht pour faire rompre le barrage FFI qui coupait la vallée de Tarentaise au niveau de Feissons-sur-Isère, aujourd’hui La Léchère (Savoie).
Son corps fut retrouvé le 13 août 1944 au croisement des routes de Bonneval et de Pussy.
Reconnu « Mort pour la France », il a été homologué FFI à titre militaire.
Son nom est gravé sur le monument aux morts de Pussy à La Léchère.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article246450, notice ANCENAY Francisque, Auguste par Michel Aguettaz, version mise en ligne le 18 mars 2022, dernière modification le 18 mars 2022.

Par Michel Aguettaz

SOURCES : Arch. Dép. Rhône, 3808 W 1276. — Arch. Dép. Savoie, W 232 . — AVCC, Caen, AC 21 P 7610 (nc). — SHD, Vincennes, GR 16 P 12039 (nc). — Mémoire des hommes. — État civil de la mairie de La Léchère.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément