AUDOUAIRE Paul, Jean, Joseph

Par Jean-Louis Ponnavoy

Né le 10 août 1911 à Nantes (Loire-Inférieure, Loire-Atlantique), mort en action le 8 juin 1944 à Castelvieilh (Hautes-Pyrénées) ; militaire ; résistant du Corps franc Pommiès (CFP) homologué FFI.

Paul Audouaire était le fils de Jean Alexandre Marie Audouaire, épicier, et de Joséphine Alexandrine Chirade, débitante de tabac. Il se maria le 24 octobre 1932 à Combrée (Maine-et-Loire) avec Denise Victorine Henriette Guimond. Il était domicilié 79 route de Lourdes, à Tarbes (Hautes-Pyrénées).
Il était militaire au 2e R.H (Régiment de hussards). Après la dissolution de l’armée d’armistice, il entra dans la Résistance dans un maquis de l’ORA (Organisation de Résistance de l’armée) et appartint au groupement du Sud-ouest, bataillon des Hautes-Pyrénées, compagnie De Chazelles. Il portait le grade d’adjudant-chef de section au corps franc Pommiès (CFP).
Il fut tué à l’ennemi en bordure de la RN 632 le 8 juin 1944 à Castelvieilh (Hautes-Pyrénées).
Il obtint la mention « Mort pour la France » et fut homologué à titre posthume au grade de Lieutenant des Forces françaises de l’intérieur (FFI) par décret du 27 décembre 1945.
Son nom figure sur la stèle commémorative Corps franc Pommiès, à Castevieilh et sur le Mémorial Corps franc Pommiès, à Castelnau-Magnoac (Hautes-Pyrénées).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article246452, notice AUDOUAIRE Paul, Jean, Joseph par Jean-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 20 mars 2022, dernière modification le 20 mars 2022.

Par Jean-Louis Ponnavoy

SOURCES : Service historique de la Défense, AVCC, Caen, Cote AC 21 P 10347 (nc) et SHD, Vincennes, GR 16 P 22144 (nc).— Mémoire des Hommes.— Mémorial Geweb.— État civil (Acte de naissance n° 182).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément