HAMIOT Jules, Armand

Par Jacques Girault

Né le 5 octobre 1911 à Mouron (Ardennes), mort le 21 février 1998 à Châlons-en-Champagne (Marne) ; instituteur dans la Marne ; militant syndicaliste du SNI et mutualiste ; militant socialiste SFIO.

Fils d’agriculteurs qui furent déportés quelques mois en Allemagne, pendant la Première Guerre mondiale, Jules Hamiot reçut les premiers sacrements catholiques. Entré à l’École normale d’instituteurs de Châlons-sur-Marne (Marne) en 1928, il effectua son service militaire dans un régiment d’infanterie à Bar-le-Duc (1932-1933).

Il se maria religieusement à Reims en août 1933, avec une institutrice. Leurs deux enfants ne furent pas baptisés. jules Hamiot se définissait, à la fin des années 1970, comme « profondément anticlérical ».

Nommé instituteur à Courtisols-Saint-Martin (Marne, 1931-1932), puis à Bethon (Marne, 1933-1937, poste double et secrétaire de mairie), il fut muté à Reims et y enseigna jusqu’à sa retraite en 1966.

Membre du Syndicat national dès 1931, Jules Hamiot se présenta en vain au conseil syndical de la section départementale de la Marne. Membre du Parti socialiste SFIO depuis 1933, il participa à la création de sections socialistes dans deux communes et il écrivit dans l’hebdomadaire fédéral à partir de 1937, Le Travail de la Marne. Il ne réadhéra pas à la SFIO après la guerre car « j’ai toujours espéré la naissance d’un grand parti ouvrier unitaire ».

Mobilisé le 25 août 1939, il fut fait prisonnier le 25 juin 1940, puis fut rapatrié d’Allemagne en août 1941 grâce à de faux papiers militaires. Militant du syndicat clandestin au printemps 1944, il diffusa son bulletin départemental, La Marne enseignante.

Après la guerre, Jules Hamiot, membre du conseil syndical du SNI, participa à la création de la section départementale de la Mutuelle générale de l’Éducation nationale en 1947 et en fut administrateur jusqu’en 1977. Il était correspondant départemental de la MAAIF, devenue MAIF de 1946 à 1975.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article24670, notice HAMIOT Jules, Armand par Jacques Girault, version mise en ligne le 22 février 2009, dernière modification le 8 juillet 2021.

Par Jacques Girault

SOURCES : Presse syndicale. — Renseignements fournis par l’intéressé.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément