ESGUER-GOMIS Juan

Par Jean-Pierre Besse

Né le 16 novembre 1914, mort annoncée en mars-avril 2005 ; militant communiste et syndicaliste espagnol ; résistant FTP.

Militant du PSUC, Juan Esguer-Gomis fut capitaine dans la 222e Brigade mixte de l’armée républicaine espagnole.

Arrivé en France en février 1939, il fut interné dans divers camps du Roussillon avant d’être affecté à la 218e Compagnie de travailleurs étrangers (CTE) puis d’être envoyé au début de 1941 à Saint-Nazaire (Loire-Inférieure, Loire-Atlantique) pour travailler dans la base sous marine allemande.

Il rejoignit l’organisation clandestine espagnole et participa à de nombreux actes de sabotage.

Capitaine FTP, il fut arrêté le 4 juillet 1942 dans le cadre de la grande rafle réalisée par la police française au sein de la résistance espagnole. Emprisonné à la Santé, jugé par la section spéciale de Paris en décembre 1943, il fut déporté à Dachau le 18 juin 1944.

Le Journal de la Résistance, dans son numéro de mars-avril 2005, annonça son décès près de Barcelone.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article24688, notice ESGUER-GOMIS Juan par Jean-Pierre Besse, version mise en ligne le 23 février 2009, dernière modification le 24 juin 2010.

Par Jean-Pierre Besse

SOURCES : Le Journal de la résistance, mars-avril 2005. — La Fondation pour la mémoire de la déportation, Le livre mémorial…, op.cit.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément