FRACHEBOIS Georges, Eugène, Louis

Par Joseph Pinard

Né le 18 avril 1927 à Ougney Douvot (Doubs), mort le 25 septembre 2013 à Besançon (Doubs) ; menuisier ; militant de la JOC, syndicaliste CFTC puis CFDT et militant PS, membre du bureau de la Fédération CFTC du Bâtiment ; conseiller municipal (1971-1989) et maire adjoint (1977-1989) de Besançon (Doubs) ; membre de l’ACO.

Issu d’une famille catholique, Georges Frachebois était le fils d’un employé aux chemins de fer. Il milita à la JOC et fut responsable fédéral du Doubs de 1944 à 1953, puis fut membre de l’ACO. Après avoir été commis de culture pendant la guerre, puis ouvrier menuisier-ébéniste, il milita au syndicat CFTC du bâtiment de Besançon et fut permanent syndical interprofessionnel de 1959 à 1968. Il milita pour la laïcisation de la CFTC. De 1949 à 1968, il fut successivement membre du conseil de l’Union Régionale des syndicats CFTC, membre du bureau puis secrétaire général.

De 1954 à 1960, Georges Frachebois siégea au conseil fédéral et au bureau de la Fédération CFTC du Bâtiment et des Travaux publics. De 1962 à 1968, il fut membre du conseil confédéral CFTC-CFDT.

En 1968, Georges Frachebois participa à la fondation d’une caisse de crédit mutuel dont il fut le directeur jusqu’en 1983, date de son départ à la retraite.

Sur le plan politique, Georges Frachebois adhéra au PS en 1970. Il fut conseiller municipal de Besançon de 1971 à 1989 et adjoint au maire de 1977 à 1989. À ce titre, il fut le président de la Mission locale pour l’emploi des jeunes de 1983 à 1989. En 1985, Georges Frachebois fut candidat – battu – aux cantonales à Besançon Nord-Ouest.

Dans le domaine associatif, il présida un foyer de jeunes travailleurs à partir de 1970 et devint vice-président des Restaurants du cœur du Doubs en 1989.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article24713, notice FRACHEBOIS Georges, Eugène, Louis par Joseph Pinard, version mise en ligne le 25 février 2009, dernière modification le 14 octobre 2021.

Par Joseph Pinard

SOURCES : Entretiens avec l’intéressé. — Site Internet : deces.matchid.io. — Notes de Louis Botella.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément