FREDON Jean

Par Jean-Pierre Besse

Né le 4 juillet 1911 à Cussac (Haute-Vienne), exécuté sommairement le 2 avril 1944 à Tulle (Corrèze) ; carrier puisatier ; militant communiste ; résistant en Haute-Vienne puis en Corrèze.

Fils de Léonard Fredon et de Jeanne Soulat, cultivateurs, Jean Fredon était carrier puisatier domicilié à Oradour-sur-Vayres (Haute-Vienne). Avant-guerre, il était membre du comité régional communiste de Haute-Vienne. Il fut l’un des premiers organisateurs de maquis dans ce département. Un décret d’internement fut pris à son encontre par la préfecture le 19 décembre 1943. Il passa alors en Corrèze, département limitrophe, où il poursuivit, sous le pseudonyme de « Benoît », son activité de résistance. La Milice parvint cependant à l’arrêter courant février 1944 et chercha en vain à le faire parler. Il fut transféré à la prison où, le 2 avril suivant, avec cinq autres résistants dont le capitaine Faro, chef départemental de l’Armée secrète, il fut fusillé.

Une stèle, érigée dans la cour de l’ancienne prison – sise aujourd’hui devant une école primaire – rappelle le souvenir de cette tragique disparition. Le nom de Jean Fredon a été donné à une rue de Limoges.

Jean Fredon est enterré au cimetière d’Oradour-sur-Vayres. Sa tombe est située au bord de l’allée centrale à droite en descendant. La stèle porte une photo surmontée de la faucille et le marteau.


Tulle (Corrèze), prison, 2 avril 1944

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article24715, notice FREDON Jean par Jean-Pierre Besse, version mise en ligne le 4 juin 2014, dernière modification le 14 octobre 2019.

Par Jean-Pierre Besse

SOURCES : Georges Guingouin, Quatre ans de lutte sur le sol limousin, Hachette-Littérature, 1974. — Maquis de Corrèze, Éditions sociales, 1975, p. 319. — Site Genweb (photographie). — Notes de Gilbert Beaubatie. — État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément