GRASA Francois

Par Jean-Louis Ponnavoy

Né le 7 janvier 1959 à Sainte-Livrade-sur-Lot (Lot-et-Garonne) ; cheminot ; agent technique ; syndicaliste Force ouvrière.

Fils et petit-fils de réfugié espagnol militant de la CNT durant la guerre d’Espagne. Son père, José fut ouvrier du bâtiment puis employé d’usine dans la commune de Sainte-Livrade-sur-Lot et syndicaliste CGT. Sa mère, Sylviane employée d’usine dans la même commune. Il est marié et père de trois enfants, dont un cheminot à Paris-Nord.

Il entra à la SNCF le 13 juin 1977 comme ouvrier qualifié à l’essai, au matériel au dépôt de la Chapelle (région de Paris Nord) et accèdera au grade de Technicien d’Entretien en 1983. Il finira sa carrière comme agent technique du matériel hors classe. Son établissement d’attache restera celui de ses débuts.
Il adhéra à la CGT le 1er juillet 1977 et en démissionnera en 1985 pour rejoindre FO le 1er janvier 1986.

Il fut élu DP, CHSCT, CE, CCE, et au Conseil de surveillance de la SNCF.

Il fut membre fondateur du syndicat de Paris-La-Chapelle qui deviendra le premier syndicat de la fédération FO des cheminots.

Il devint membre du bureau de l’Union régionale Force ouvrière des cheminots de Paris Nord en 1986 puis secrétaire adjoint avant de devenir secrétaire général en 1995.

Il fut membre du bureau national du matériel de la fédération des cheminots.
Membre du bureau fédéral, il intègre le secrétariat fédéral à l’issue de la loi sur la représentativité 2008, puis fut élu secrétaire général adjoint en novembre 2011. Il sera élu secrétaire général de la fédération Force ouvrière des cheminots au conseil national le 18 novembre 2014 en remplacement d’Éric Falempin et le restera jusqu’en juin 2019.

Il partira en retraite le 1 er juillet 2020 à la fin de son mandat du conseil de surveillance de la SNCF.

Élu à la commission exécutive de l’Union départementale Force ouvrière de Paris en 1998, il participe à son redressement et entra au bureau de l’union départementale en 2019.

Au plan politique, il eut un parcours comme militant trotskyste IVe internationale.
Proche de la LCR à la fin des années 1970 il rejoignit celle-ci en 1977.

En 1980 il rejoignit l’Organisation communiste internationaliste (OCI) unifiée, dont il est toujours militant.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article247191, notice GRASA Francois par Jean-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 27 septembre 2022, dernière modification le 13 juin 2022.

Par Jean-Louis Ponnavoy

SOURCES : Louis Botella et Gonzalo San Geroteo in Force ouvrière chez les cheminots, tome 3, Éditions du Petit Pavé, 2017. — Le Rail Syndicaliste, organe de la Fédération FO des cheminots. — Informations fournies par l’intéressé.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément