CASSAN Antoine, Jean, Louis

Par Eric Panthou

Né le 1er juin 1898 à Lavercantière (Lot), exécuté sommairement par fusillade le 25 juillet 1944 à Rampoux (Lot) ; marchand de bois ; résistant au sein de l’état-major départemental des FTP du Lot.

Fils d’Alphonse Etienne Cassan, né en 1870, agriculteur propriétaire, et de Maria Loussert, son épouse, née en 1876, Antoine, Jean, Louis Cassan s’est marié le 3 septembre 1921 à Lavercantière avec Marie Louise Charlotte Armand, née le 18 août 1901 à Esvres (Indre-et-Loire). Il était marchand de bois. Le couple eut un fils.
Sous l’Occupation Antoine Cassan -identifié ici comme Louis Cassan- rejoignit les FTP et devint membre de l’état-major départemental des FTP du Lot. Il fut chef cantonal technique au 5e bataillon.
Avec son unité, il participa aux opérations pour ralentir les troupes allemandes remontant vers le Nord. Le combat du Mas de Lort, opposa les FTP de la compagnie "Moreau" aux côtés d’éléments du bataillon statique de Salviac à deux colonnes allemandes de plusieurs centaines d’hommes. Dans l’après-midi du 25 juillet 1944, les deux colonnes furent déjà accrochés sur la route par la compagnie "Papillon" alors qu’elles arrivaient de Catus,. A 19 heures, progression au nord de Catus vers Thédirac et Lavercantière d’une colonne de 200 hommes environ. Deux hommes du bataillon statique, Louis Cassan et Édouard Molinié, arrêtés par la colonne composée d’Allemands et de Mongols, furent fusillés à Rampoux.

Reconnu Mort pour la France, Antoine Jean Louis Cassan a été homologué FFI pour la période du 1er septembre 1943 au 25 juillet 1944. Selon Mémoire des Hommes, il aurait non pas un dossier de militaire tué mais de victime civile.

Son nom figure sur la Stèle commémorative du 25 juillet 1944 à Rampoux.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article247325, notice CASSAN Antoine, Jean, Louis par Eric Panthou, version mise en ligne le 19 avril 2022, dernière modification le 13 juin 2022.

Par Eric Panthou

SOURCES : Arch. dép. de Haute-Garonne, 8089 W 423, Rampoux. Exécution de deux prisonniers par des troupes allemandes composées d’Allemands et de Mongols provenant de Lavercantière (1944, 25 juillet) (nc). — SHD Vincennes, GR 19 P 46/4, dossier homologation de l’état-major FTPF du Lot [en ligne]. — SHD Vincennes, GR 16 P 110283, dossier FFI pour Louis Cassan (nc). — AVCC Caen, AC 21 P 322684, dossier Louis Cassan (nc). — Histoire de Guindou. — Mémorialgenweb. — Généanet. — État civil Lavercantière en ligne.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément