DJELLABI Tahar

Par Juliette Bessis

Mineur ; syndicaliste CGT puis de l’Union syndicale des travailleurs de Tunisie (USTT) ; emprisonné pendant la Seconde Guerre mondiale.

Musulman de Tunisie, Tahar Djellabi était mineur à Moularès. Syndicaliste CGT, il était membre du bureau syndical de la mine à partir de 1936. En 1942, il fut arrêté en même temps qu’Ali Tlili pour organisation d’une grève et emprisonné au pénitencier de Kalaa-Djerda. Il fut libéré l’année suivante, avant d’être réintégré à la mine en 1944. Il reprit ses activités syndicales, d’abord à la CGT puis à l’USTT, et fut membre du bureau syndical de la mine jusqu’aux années 1950.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article247369, notice DJELLABI Tahar par Juliette Bessis, version mise en ligne le 18 avril 2022, dernière modification le 18 avril 2022.

Par Juliette Bessis

SOURCE : Juliette Bessis, Les Fondateurs : index biographique des cadres syndicalistes de la Tunisie coloniale (1920-1956), Paris, L’Harmattan, 1985.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément