EL ALAMI Thami

Par Albert Ayache

Cheminot ; membre de l’Istiqlal et syndicaliste cheminot du Maroc.

Cheminot, membre de l’Istiqlal, ami de Mahjoub Ben Seddik*, Thami El Alami, apparut comme lui dans le mouvement syndical cheminot et à la Bourse du Travail de Meknès en 1949. En 1950, il fut sanctionné et licencié après la grève générale des chemins de fer de janvier. En 1951, il était secrétaire de l’Union locale en même temps que René Toussaint*. Ils comparurent devant le tribunal de Meknès en décembre 1951 pour propos séditieux. Ils demandaient, au cours de réunions syndicales, conformément aux décisions du 6e congrès de l’Union générale à laquelle ils appartenaient, l’abolition du traité de Protectorat. El Alami fut envoyé dans le sud marocain, René Toussaint fut expulsé. Thami El Alami fut, après l’indépendance, secrétaire de l’Union locale de Meknès de l’Union marocaine du travail.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article24743, notice EL ALAMI Thami par Albert Ayache, version mise en ligne le 27 février 2009, dernière modification le 30 avril 2016.

Par Albert Ayache

SOURCE : Documentation d’Albert Ayache.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément