Saint-Sozy (Lot), 22 juin 1944

Par Eric Panthou

Le 22 juin 1944, une camionnette avec des maquisards se heurte à une colonne allemande à Saint-Sozy (Lot). Il y a 6 morts côtés résistants.

La compagnie de Saint-Céré de l’AS Vény fut chargée en juin et juillet de nombreuses opérations de sabotages. Le 22 juillet, une équipe fut chargée convoyer une camionnette d’explosifs mais elle se heurta à une colonne allemande sur la commune de Saint-Sozy, en bordure du Causse et de la Dordogne.
Le chauffeur Robert Comte parvint à dégager le véhicule mais celui-ci retomba en plein milieu de la colonne. L’ensemble des membres du commando moururent au combat.
Le chef d’équipe ; le gendarme Marcel Virolles, grièvement blessé, refusa de parler et mourut sur place.
Une citation à l’ordre du corps d’armée fut accordée aux six hommes.

Une stèle commémorative a été érigée sur le lieu du drame.

Liste des victimes

BIROU Charles
COMTE Robert
MESPOULHÉ Jean
PICARD René
TARTAYRE Jean
VIROLLES Marcel

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article247467, notice Saint-Sozy (Lot), 22 juin 1944 par Eric Panthou, version mise en ligne le 20 avril 2022, dernière modification le 24 avril 2022.

Par Eric Panthou

SOURCES : Ombres et espérances en Quercy, 1940-1945 : les groupes Armée secrète et Groupes Vény dans leur secteur du Lot, Toulouse, Privat, 1980. — SHD Vincennes, GR 19 P 46/30 Veny : Groupe Tactique Secteur 1, Groupe Veny (en ligne). — Mémorialgenweb

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément