PICARD René Toussaint

Par Eric Panthou

Né le 2 décembre 1922 à Saint-Céré (Lot), mort en action le 22 juillet 1944 à Saint-Sozy (Lot) ; résistant au sein de l’Armée secrète Vény et des FTPF.

Fils d’Eugène Basile Picard, 35 ans, menuisier ébéniste, et de Jeanne Boyer, 35 ans, sans profession, son épouse, René Picard était célibataire et fut membre du 25éme Bataillon des FTP du Lot, groupe de Saint-Céré issu de de l’AS Vény. Il relevait sans doute de la 2340e Compagnie. Il fut tué lors d’un affrontement avec une colonne allemande qui se heurta à la camionnette dans laquelle 6 maquisards partaient pour un transport d’explosifs, à Saint-Sozy.
Il a été reconnu « Mort pour la France » et fut homologué FFI pour la période du 1er juin au 22 juillet 1944. Il figure à la fois sur les listes des FTP du 25éme Bataillon et du Groupe Tactique Secteur 1, Groupe Veny.
Son nom figure sur la Stèle commémorative 22 juillet 1944 à Saint-Sozy.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article247472, notice PICARD René Toussaint par Eric Panthou, version mise en ligne le 1er mai 2022, dernière modification le 1er mai 2022.

Par Eric Panthou

SOURCES : SHD Vincennes, GR 16 P 475308, dossier FFI pour René Picard (nc). — AVCC Caen, AC 21 P 130881, dossier militaire mort pour René Picard (nc). — SHD Vincennes, GR 19 P 46/23, dossier homologation 25e Bataillon FTP (en ligne). — SHD Vincennes, GR 19 P 46/30 Veny : Groupe Tactique Secteur 1, Groupe Veny (en ligne). — Mémorialgenweb. — État civil Saint-Céré.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément