Léobard (Lot), 28 juin 1944

Par Eric Panthou

Le 28 juin 1944, quatorze hommes pris en otage en Dordogne sont fusillés par les Allemands à Lébobard (Lot).

Stèle commémorative 28 juin 1944, à Léobard

A partir du 24 juin 1944, les soldats de la Wehrmacht aidés de miliciens, ont arrêté des habitants et des résistants de la région de Sarlat (Dordogne). Ces derniers ont été interrogés et brutalisés dans un garage de Cénac, commune de Cénac-et-Saint-Julien (Dordogne). Douze d’entre eux, dont certains résistants, ont été fusillés le 26 juin, entre Cénac et Domme (Dordogne), quatorze autres l’ont été à Léobard (Lot), le 28 juin, après l’Abbaye, au bord du Céou sur le bas-côté de la route D673. Un seul, Albert Descamp, de Vitrac, bien que grièvement blessé, survécu à ce massacre et put témoigner des violences subies avant la fusillade.

Un monument a été édifié à Léobard en hommage aux victimes.

Résistants :

ANGEVIN Louis
BOUSSAC Étienne
BUNIVA Attilio
VERNHES Jacques

Autres victimes civiles :

INCONNU Léobard
KILJANSKI François
LALANDE Maurice
MEYNARDIE Henri
PLETT Aurelio
PLETT Mario (Fils)
PLETT Mario
RIBEYROL Jean
WEYLER Edmond

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article247499, notice Léobard (Lot), 28 juin 1944 par Eric Panthou, version mise en ligne le 2 juin 2022, dernière modification le 4 juin 2022.

Par Eric Panthou

Stèle commémorative 28 juin 1944, à Léobard
rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément