EL MAATI Yousfi dit YOUSFI

Par Albert Ayache

Né en 1903 ; paysan ; militant communiste du Maroc.

Yousfi El Maati, paysan du Tadla qui avait suivi, dans sa jeunesse, les cours d’une école coranique, était droit et sec. Ami de Marcel Lamoureux*, il était de toutes les délégations auprès des autorités, de toutes les réunions et assemblées dans le Tadla, de même qu’il participait aux instances dirigeantes du Parti communiste à Casablanca dont il était membre du comité central depuis 1945.

Par son langage imagé qui rendait sensibles à ses auditeurs les notions difficiles d’exploitation, de colonialisme, et la charge d’espoir que, selon lui, portait le communisme, Yousfi avait une grande audience parmi les ruraux. Avec Ahmed Ben Mahdi* – les confusions sont fréquentes entre les deux noms –, il fut arrêté le 26 juin 1951 et torturé. Les deux amis étaient impliqués dans l’affaire des incendies de récoltes en 1947 dans le Tadla et dont le « propagandiste communiste » Marcel Lamoureux aurait été, aux dires de la police, l’initiateur. Un non-lieu prononcé en 1953 innocenta les trois hommes. Yousfi El Maati avait déjà été, à plusieurs reprises, arrêté et condamné de manière expéditive par les tribunaux de pachas ou de caïds. Ainsi en décembre 1948 à Meknès.

Après l’indépendance, il demeura une figure du mouvement communiste et le témoin de son implantation dans le Tadla. En 1977, devenu aveugle et guidé par le secrétaire général Ali Yata*, il présida le 1er congrès du Parti du progrès et du socialisme (PPS), troisième nom du Parti communiste marocain.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article24755, notice EL MAATI Yousfi dit YOUSFI par Albert Ayache, version mise en ligne le 27 février 2009, dernière modification le 27 février 2009.

Par Albert Ayache

SOURCES : L’Espoir, organe du PCM, années 1947-1952. — Le petit marocain, 14 décembre 1948. — La Vigie marocaine, 27 juin 1951. — Témoignage de Germain Ayache. — Albert Ayache, Le mouvement syndicat au Maroc, t. 2.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément