IZAGUIRRE MARQUIARÁN Francisco

Par Eric Panthou

Né le 8 mars 1918 à Alsasua (Espagne), mort à une date et un lieu inconnu durant la Seconde guerre mondiale ; républicain espagnol ; résistant au sein des FTP du Lot.

Fils de Mariano Izaguirre Murua, né en 1892, et Francisca Marquiarán y Ayestarán, née en 1895, Francisco Izaguirre Marquiarán est né dans la commune basque d’Altsasu en Espagne. Il figure sur une base des victimes de la répression durant la guerre civile espagnole. Il aurait appartenu aux Bataillons disciplinaires de soldats travailleurs (BDST) à une date qu’on ignore, bataillons créés par Franco et utilisant comme main d’œuvre les prisonniers de l’armée républicaine. En février 1944, un réquisitoire afin de le retrouver avait été pris contre lui par l’Etat franquiste, Province de Léon. il était alors célibataire et ouvrier.
Réfugié plus tard en France, il rejoignit les maquis FTP du Lot, intégrant le 5ème Bataillon tactique.
Il a été arrêté sans doute le 6 juillet 1944 mais on ignore quand et où il est décédé. Son nom figure sur le monument aux Morts de Cahors (Lot).
Il a été homologué FFI pour la période du 5 juin au 6 juillet 1944, reconnu Déporté et interné de la résistance (DIR).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article247560, notice IZAGUIRRE MARQUIARÁN Francisco par Eric Panthou, version mise en ligne le 1er mai 2022, dernière modification le 30 avril 2022.

Par Eric Panthou

SOURCES : SHD Vincennes, GR 16 P 302737, dossier FFI pour Francesco Izaguirre Marquiarán. (nc). — AVCC Caen, AC 21 P 574915, dossier DIR pour Francesco Izaguirre Marquiarán. (nc). — SHD Vincennes, GR 19 P 46/20, dossier homologation pour le 5éme Bataillon tactique des FTP du Lot (en ligne). — Mémorialgenweb. — Site Buscar.combatientes. — GARCÍA SANTAMARÍA, Ana. « Mujeres y hombres republicanos de Alava, Bizkaia, Gipuzkoa y Navarra en la resistencia francesa », Antzina n. 29, junio de 2020, pp. 8-31. — Boletín Oficial de la Provincia de León n. 45, 24 de febrero de 1944, p. 4. Publicado por la Diputación Provincial. — Mail de Pau Medrano Bigas, le 24 avril 2022.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément