EL KAROUI Ali

Par Juliette Bessis

Né en 1900 à Chenini de Gabès (Tunisie), mort en 1978 ; revendeur au marché central ; syndicaliste CGTT.

Musulman de Tunisie, Ali el Karoui était revendeur au Marché central de Tunis (légumes et poisson). Il était l’un des fondateurs et membre de la CA de la première CGTT en 1924.

Arrêté en février 1925 et condamné au procès de novembre à 5 ans
de bannissement, il milita, à son retour en Tunisie et à la direction de son syndicat, à l’UD-CGT. Il pritla parole, au titre syndical, au meetingdu Rassemblement populaire à Tunis le 14 juillet 1936 pour saluer la victoire du Front populaire et déclara dans son allocution que les revendications des travailleurs tunisiens n’étaient pas celles des travail­leurs français.

Il fut en 1937, avec Belgacem Gnaoui, l’un des principaux fonda­teurs de la deuxième CGTT et son secrétaire général adjoint au sein du bureau provisoire constitué le 16 mars 1937. Son nom ne figure plus dans le bureau constitué le 26 juin 1937.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article247565, notice EL KAROUI Ali par Juliette Bessis, version mise en ligne le 23 avril 2022, dernière modification le 23 avril 2022.

Par Juliette Bessis

SOURCE : Juliette Bessis, Les Fondateurs : index biographique des cadres syndicalistes de la Tunisie coloniale (1920-1956), Paris, L’Harmattan, 1985.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément