ÉTIENNE Jean, Marie, Pierre, Louis

Volontaire en Espagne républicaine ; originaire d’Épinal (Vosges)

Étudiant à Nancy puis à Paris, Ingénieur topographique, professeur de mathématique en sciences fiscales à Vincennes de 1927 à 1933, précepteur de 1935 à 1936, Jean Étienne était fils de Pierre Étienne, colonel d’artillerie et de Marie-Louise Vuillecard qui était catholique.
Volontaire en Espagne républicaine du 30 octobre 1936 à juillet 1937, Jean Étienne appartint à la 11e puis à la 12e Brigade internationale (1er escadron) avec grade de sous-lieutenant. Il fut blessé.
Politisé depuis l’époque du Front populaire, il n’était pas membre du PCF mais il adhéra au Parti communiste espagnol.
Dans une note, André Marty parle du "capitaine Étienne, commandant du groupe d’artiellerie internationale, fils du général 1tienne.

Sous l’Occupation, il s’engagea dans les FFI.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article24767, notice ÉTIENNE Jean, Marie, Pierre, Louis, version mise en ligne le 1er mars 2009, dernière modification le 11 septembre 2018.

SOURCE : Arch. AVER. — Lettre d’André Marty au Lieutenant colonel Bach, secrétaire général de la Commission militaire de contrôle du retrait des volontaires pour la SDN ; dossier de la commission centrale des cadres du PCE ; . RGASPI 545 6 1179.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément