RAYNAL André, Albert

Par Eric Panthou

Né le 30 novembre 1926 à Cransac (Aveyron), exécuté sommairement le 23 juin 1944 à Capdenac-Gare (Aveyron) ; ouvrier mineur ; résistant au sein des FFI, Armée secrète (AS).

Fils d’Albert Raynal, née le 30 mai 1889 à Cransac, mineur, et de Maria Rosa Rey, née à Cransac le 7 avril 1896, son épouse, sans profession, André Raynal était célibataire, mineur et habitait 20 rue du Président Wilson à Cransac (Aveyron).
Il s’engagea dans la Résistance aux côtés d’autres camarades mineurs, comme Italo Mariuzzo, son voisin.

Membre de l’Armée secrète, commandos Hubert, André Raynal fut encerclé avec ses camarades au lieu-dit Lavayssière, commune de Figeac (Lot) par des troupes allemandes après avoir saboté les aiguillages de la bifurcation de Capdenac-Gare (Aveyron). Quatorze maquisards furent tués à Lavayssière et onze autres furent faits prisonniers dont huit fusillés le soir même près du crassier de Capdenac-Gare (Aveyron). André Raynal et Italo Mariuzzo figurent parmi ces derniers.
Il fut identifié grâce à un vêtement lors de l’exhumation des corps le 29 juillet 1944. Il dispose également d’un acte de décès à Figeac, considéré ici comme tué aux combats de Laveyssière.

Il a été homologué FFI et reconnu déporté-interné de la résistance (DIR) et « Mort pour la France ». Il a également reçu la Médaille de la Résistance (décret du 03/06/1960).

Son nom figure sur une plaque dans la marie de Cransac, offerte par les FTP, en hommage aux victimes de la Barbarie nazie.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article247684, notice RAYNAL André, Albert par Eric Panthou, version mise en ligne le 27 avril 2022, dernière modification le 2 mai 2022.

Par Eric Panthou

SOURCES : SHD Vincennes, GR 16 P 501650, dossier FFI pour André Raynal (nc). — AVCC Caen, AC 21 P 648595, dossier interné Résistant pour André Raynal (nc). — Mémorialgenweb. — État civil Capdenac-Gare et Cransac.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément