DOGNON Harris alias Filochard

Par Eric Panthou

Né le 1er avril 1927 à Brie-Larochefoucault (Charente), disparu à une date inconnue, possiblement en Haute-Garonne ; sans profession ; résistant au sein des FTP.

Fils de Pierre Dognon, cultivateur propriétaire, né le 3 mars 1893 à Brie, et de Fernande Maury, née le 6 mai 1894 à Ruelle-sur-Touvre (Charente), son épouse, Harris Dognon était célibataire, sans profession et habitait Cahors (Lot). Il aurait été membre des Compagnons de France, un mouvement de jeunesse éducatif créé en 1940 et soutenu par l’Etat français.
Il rejoignit ensuite les FTP du Lot, 3e Bataillon Tactique. Agent de liaison à moto pour les maquis, il aurait été arrêté le 30 juin 1944 dans des circonstances qu’on ignore et fut emprisonné à Toulouse. Sa mère vint plusieurs fois lui rendre visite avec son frère cadet, Marc. Puis elle n’eut plus de nouvelle de son fils disparu.
On crut un moment qu’il pouvait faire partie des 15 fusillés du Bois de la Reulle, le 27 juin 1944, à Castelmaurou, mais des tests ADN effectués en 2011 donnèrent des résultats négatifs.
Son acte de naissance ne contient pas de mention sur son décès. En 1946, une requête a été présentée au procureur de la République près le tribunal de Cahors en vue de faire déclarer judiciairement l’absence d’Harris Dognon depuis sa disparition le 1er juillet 1944.
Il a été reconnu « Mort pour la France » et homologué FFI pour la période du 2 mai au 30 juin 1944.

Son nom figure sur le monument aux Morts de Cahors. Il est possible qu’il soit un ancien élève de l’École Primaire Supérieure de Cahors car un Dognon Henri figure sur la plaque en mémoire des élèves et anciens directeurs Morts pour la France 1939-1945. Aucun Henri Dognon figurant parmi les tués signalés sur les différentes bases, on peut supposer qu’il s’agisse d’Harris et non Henri Dognon.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article247702, notice DOGNON Harris alias Filochard par Eric Panthou, version mise en ligne le 1er mai 2022, dernière modification le 1er mai 2022.

Par Eric Panthou

SOURCES : AVCC Caen, AC 21 P 121632, dossier militaire mort pour Harris Dognon (nc). — SHD Vincennes, GR 16 P 187908, dossier FFI pour Harris Dognon (nc). — AVCC Caen, AC 21 P 635738, dossier déporté-interné pour Harris Dognon (nc). — SHD Vincennes, GR 19 P 46 : dossier homologation FTPF : 3e Bataillon Tactique (en ligne). — Les Fusillés du Bois de La Reulle, L’association du Groupe de Recherche, 2000.
François Sauteron, Deux Beaux Salauds. La rafle du Figeacois des 11 et 12 mai 1944, L’Harmattan. — Robert Hervet, Compagnons de France, Paris, Éditions France-Empire [1965]. — Table mensuelle du Journal officiel de la République française Lois et décrets, 1er janvier 1946. — Mémorialgenweb. — État civil Brie.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément