BRETÈCHE Roger, Eugène, Louis

Par Dominique Tantin

Né le 14 septembre 1918 à Paris (XIIIe arr.), exécuté sommairement le 30 avril 1944 à Pérols-sur-Vézère (Corrèze) ; résistant, maquisard dans les FTPF.

Stèle commémorative à Pérols-sur-Vézère (Corrèze).
Stèle commémorative à Pérols-sur-Vézère (Corrèze).
Crédit : MémorialGenWeb

Roger Bretèche était le fils d’Eugénie, ouvrière d’usine, alors âgée de 23 ans, et de père inconnu. Le 26 juin 1943, à Torcy (Seine-et-Marne), il épousa Fernande Juliette née Bertrand.
Réfugié en Corrèze, il rejoignit le maquis dans les rangs de la 238e Compagnie FTP. Le 30 avril 1944, il fut capturé par les Allemands à Pérols-sur-Vézère, avec ses camarades Guy Mourieras et François Wasseur. Selon le récit de Joseph Vacher (Maquis de Corrèze, 150 combattants et témoins, op. cit. p. 284), les trois maquisards, emmenés à Meymac, furent torturés et obligés par les Allemands de les diriger vers leur camp. Lorsque ces derniers s’aperçurent que leurs prisonniers les orientaient dans une mauvaise direction, les trois maquisards furent abattus dans le bois de la Vergne. Pierre Mourieras, le père de Guy, arrêté sur un chantier dans le bois, fut déporté sans retour.
Roger Bretèche fut homologué FFI et obtint la mention « Mort pour la France ». Son nom est inscrit sur la stèle de granite beige érigée à la mémoire de ces quatre victimes, située au bord de l’ancienne RD 979, au lieu-dit : ’La Place de la Madeleine’, à l’est sud-est du bourg.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article247756, notice BRETÈCHE Roger, Eugène, Louis par Dominique Tantin , version mise en ligne le 30 avril 2022, dernière modification le 30 avril 2022.

Par Dominique Tantin

Stèle commémorative à Pérols-sur-Vézère (Corrèze).
Stèle commémorative à Pérols-sur-Vézère (Corrèze).
Crédit : MémorialGenWeb

SOURCES : Service historique de la Défense, AVCC, Caen, AC 21 P 33544 et Vincennes GR 16 P 89638 (nc). — Service historique de la Défense, archives des FFI, Mouvement FTPF de la Corrèze GR 19 P 19/5, p. 28/135. — Maquis de Corrèze, 150 combattants et témoins, Paris, Éditions Sociales, 1975, pp. 284 et 520. — Mémoire des Hommes. — MémorialGenWeb. — Acte de naissance, arch. de Paris en ligne.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément