GILLET Émile

Par Daniel Heudré

Né le 5 février 1916 à Muel (Ille-et-Vilaine), exécuté sommairement le 28 juin 1944 à Martigné-Ferchaud (Ille-et-Vilaine) ; résistant.

Enregistré sous le nom d’Émile, Joseph, Marie Sourdaine sur le registre d’état-civil, il fut reconnu par Eugène Gillet et Marie-Ange Sourdaine. Orphelin de ses deux parents, il souscrivit, en 1935, un engagement volontaire de trois ans dans un régiment de chars de combat. Il servit au Liban et au Maroc. Après sa démobilisation, il devint manœuvre à Rennes. Il eut l’intention de s’engager dans la 2de division Leclerc, débarquée en Angleterre. Arrivé à Martigné-Ferchaud vers la mi-juin 1944, il fut hébergé chez Marcel Misériaux, alors jeune résistant, et embauché pour la saison des foins.
Le 28 juin 1944, il se rendit dans un café de la commune, fréquenté par plusieurs soldats allemands. Impatient, il reprocha à la tenancière de préférer l’occupant. L’un d’eux s’interposa et demanda à Gillet de le suivre à la Kommandantur. S’échappant du café, celui-ci fut poursuivi par un soldat armé de son fusil. Deux coups de feu retentirent, blessant Gillet à une jambe. Arrivé sur la place de la mairie, il reçut deux autres coups de feu et s’effondra devant la maison d’Émile Bridel. La scène se déroula devant plusieurs témoins, vite dispersés par les soldats allemands. Un médecin fut dépêché pour les premiers soins et Gillet fut évacué à l’hôpital de Chateaubriant (Loire-Inférieure, Loire-Atlantique). Le lieu d’inhumation reste inconnu.

Son nom ne semble pas figurer sur un monument.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article247761, notice GILLET Émile par Daniel Heudré, version mise en ligne le 30 avril 2022, dernière modification le 1er mai 2022.

Par Daniel Heudré

SOURCES : Mémoire de guerre, Article de Daniel Jolys, « Fusillade dans la ville ». — Arch. Dép. d’Ille-et-Vilaine, état civil de Muel 1916. — Rien sur Mémoire des hommes.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément