HATIRA Ali

Par Juliette Bessis

Revendeur au Marché central ; syndicaliste autonome, puis CGT ; militant communiste, membre du PCT.

Musulman de Tunisie, originaire du sud tunisien et revendeur au Marché central de Tunis, Ali Hatira milita au début des années 1930 au syndicat autonome tunisien,
proche de la CGTU. Militant communiste et membre du PCT, il fut déporté à Borj Lebœuf en mai 1935 (répression pey­routonienne).Il devint plus tard secrétaire du Comité des chômeurs fondé sous l’égide de l’UD-CGT en 1936-1937. Après 1943, il semble ne plus avoir détenu de responsa­bilité syndicale.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article247793, notice HATIRA Ali par Juliette Bessis, version mise en ligne le 30 avril 2022, dernière modification le 30 avril 2022.

Par Juliette Bessis

SOURCE : Juliette Bessis, Les Fondateurs : index biographique des cadres syndicalistes de la Tunisie coloniale (1920-1956), Paris, L’Harmattan, 1985.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément