HAYAT David Édouard

Par Juliette Bessis

Artisan miroitier ; syndicaliste CGT ; militant communiste dans la clandestinité.

Juif tunisien, David Édouard Hayat était artisan miroitier à Tunis.

Membre durant la guerre de l’organisation illégale du Parti communiste tunisien, il fut arrêté en 1943 sous l’occupation germano-italienne pour détention de tracts, mais réussit à se soustraire à la police allemande.

En 1943, il participa à la reconstitution de l’Union locale CGT de Sousse. Permanent de l’UD-CGT, il fut secrétaire de l’UL de Sousse et membre de la CA de l’UD à partir du XVIIIe congrès de mars 1944.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article247795, notice HAYAT David Édouard par Juliette Bessis, version mise en ligne le 30 avril 2022, dernière modification le 30 avril 2022.

Par Juliette Bessis

SOURCE : Juliette Bessis, Les Fondateurs : index biographique des cadres syndicalistes de la Tunisie coloniale (1920-1956), Paris, L’Harmattan, 1985.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément