OUZILOU Martin, Charles, alias Charlie dans la résistance

Par Eric Panthou

Né le 23 avril 1910 à Marseille (Bouches-du-Rhône), mort en action le 22 juillet 1944 à Saint-Sozy (Lot) ; résistant au sein de l’AS Vény.

Stèle Charles Ouzillou, à Saint-Sozy

Fils de Robin Ouzilou, né le 10 octobre 1881 à Sidi Bel Abbès (Algérie), cocher, et de Camille Azoulai, son épouse, née à Alger le 2 janvier 1886, mariés le 30 mai 1907 à Marseille (Bouches-du-Rhône), Martin -connu sous le prénom Charles- Ouzilou était d’origine juive, possiblement réfugié dans le Lot au moment de l’Occupation. Ses parents décédèrent respectivement le 18 avril 1923 à Sidi Bel Abès pour son père et en janvier 1915 à Marseille pour sa mère.
Il rejoignit la Résistance au sein de l’Armée secrète Vény, dans le Lot et appartenait au secteur II, relevant de Souillac. Il était sergent chef.
Le 22 juillet 1944, Charles Ouzilou et cinq de ses camarades quittèrent le PC départemental de l’AS Vény pour faire une reconnaissance au Pont de Lanzac. Au hameau de La Croix, près de Saint-Sozy (Lot), leur véhicule fut attaqué par six blindés d’une colonne allemande. Charles Ouzilou fut tué lors de ces premiers échanges au lieu-dit la Carrière, à 9 heures, tandis que deux de ses camarades furent blessés mais parvinrent à se dégager.
Son corps fut récupéré un peu plus tard par un groupe parti du PC départemental, à côté. Il fut inhumé avec les hommages militaires les 23 juillet 1944 à Blanzaguet. Aucun dossier de FFI ou militaire mort n’a été identifié le concernant.

Une stèle commémorative a été élevée en son honneur à l’endroit où il fut tué. Hormis sur l’état civil, son nom est orthographié Ouzillou et non Ouzilou dans les différents documents le concernant comme résistant.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article247802, notice OUZILOU Martin, Charles, alias Charlie dans la résistance par Eric Panthou, version mise en ligne le 2 mai 2022, dernière modification le 2 mai 2022.

Par Eric Panthou

Stèle Charles Ouzillou, à Saint-Sozy

SOURCES : SHD, Vincennes, AS Vény Secteur II Souillac, GR 19 P 46 31 (en ligne). — Ombres et espérances en Quercy, 1940-1945 : les groupes Armée Secrète Vény dans leurs secteurs du Lot, Toulouse, Privat, 1980. — La Dépêche algérienne, 19 avril 1923 (avis obsèques Robin Ouzilou). — Le Petit Marseillais, 2 février 1915. — Mémorialgenweb. — État civil Saint-Sozy. — Généanet.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément