MUÑOZ José ou Joseph

Par Eric Panthou

Né le 20 octobre 1899 à Valence (Espagne), mort en action le 6 juin 1944 à Cahus (Lot), lieu-dit Pont-des-Orgues, résistant au sein de l’AS Vény.

Fils de Ramon Muñoz et de Josefa Ballesta, José Muñoz épousa Adélaïde Marti. C’était un réfugié espagnol, possiblement ancien républicain espagnol.
Il n’était pas connu au sein du groupe de l’AS Vény avec lequel il participa à une opération ce 6 juin 1944. Bien que son nom n’apparaisse pas parmi la liste des six membres du commando Vény (Capitaine Jean Frégéac, sergent Londero, Georges Illes, Robert Briquelle, Félix Saule, Georges Peyrolle), il est bien cité comme mort du secteur III de l’AS, correspondant au secteur de Bretenoux.
Il fit partie d’une expédition partie du PC départemental au château de Lagrènerie, commune de Gagnac-sur-Cère (Lot), en vue d’attaquer un train de ravitaillement accompagné des troupes allemandes en provenance de Bordeaux et se rendant à Aurillac via la ligne passant le long de la Dordogne puis la vallée de la Cère. L’attaque se produit dans un secteur un peu éloigné des habitations de la gare de Gagnac pour éviter une répression contre la population.
Après avoir stoppé le convoi au lieu-dit Le Pont-d’Orgues, dans les gorges de la Cère, commune de Cahus (Lot), les hommes progressèrent de wagons en wagons et c’est en pénétrant dans le dernier que Muñoz fut abattu sous le feu d’un fusil mitrailleur.
Trois Allemands furent tués dans l’opération et huit furent faits prisonniers.
Selon le récit fait de ces événements, la mort de Muñoz donna de la cohésion à ce groupe de Résistants.
Il figure sur la liste des tués par la Division SS "Das Reich" établie par Guy Penaud qui le considère comme tué à Gagnac le 9 juin 1944.

Il a été reconnu « Mort pour la France » et homologué FFI pour la période du 15 janvier au 6 juin 1944.

Son nom figure sur le monument aux Morts, à Girac (Lot).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article247809, notice MUÑOZ José ou Joseph par Eric Panthou, version mise en ligne le 1er mai 2022, dernière modification le 1er mai 2022.

Par Eric Panthou

SOURCES : AVCC Caen, AC 21 P 105897, dossier militaire mort pour Joseph (sic) Munoz (nc). — SHD Vincennes, GR 16 P 437602, dossier FFI pour Joseph Munoz (nc). — SHD Vincennes, GR 19 P 46 31, AS Vény Secteur II Souillac (en ligne). — Ombres et espérances en Quercy, 1940-1945 : les groupes Armée Secrète Vény dans leurs secteurs du Lot, Toulouse, Privat, 1980, p. 346-349. — Mémorialgenweb.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément