CASSAGNABÈRE Maurice

Par Jean-Louis Ponnavoy

Né le 24 août 1925 à Saint-Jean-Poutge (Gers), exécuté sommairement le 21 juin 1944 à Castelnau-Magnoac (Pyrénées-Atlantiques) ; résistant du Corps franc Pommiès (CFP).

Maurice Cassagnabère, dont nous n’avons pas d’informations avant son entrée dans la Résistance ,s’engagea au Corps franc Pommiès (CFP) dans le 2e commando Miler.
Il avait sans doute un frère jumeau, Paul Louis, né le même jour à Saint-Jean-Poutge, engagé dans la même unité qui sera tué au combat le 27 décembre 1944 à Kruth (Haut-Rhin).
Il a été fusillé le 21 juin 1944, face au monument aux morts, à Castelnau-Magnoac.
Il ne semble pas avoir eu la mention "Mort pour la France" et il n’a pas de dossier résistant au SHD.
Son nom figure sur le monument aux morts, les plaques commémoratives de la mairie et le Mémorial Corps franc Pommiès, à Castelnau-Magnoac (Hautes-Pyrénées).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article247813, notice CASSAGNABÈRE Maurice par Jean-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 1er mai 2022, dernière modification le 1er mai 2022.

Par Jean-Louis Ponnavoy

SOURCES : Pas de dossier SHD.— Geneanet Monument Castelnau-Magnoac. — Mémorial genweb.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément