SALUDES José alias José dans la résistance

Par Eric Panthou

Né à une date et un lieu inconnus, mort en action le 8 juillet 1944 en Corrèze ; républicain espagnol ; résistant au sein des FTP du Lot.

Ancien républicain espagnol, José Saludes vivait au moment de la guerre à Belfort-du-Quercy (Lot). Il rejoignit les maquis FTP sous la direction de Jean-Jacques Chapou alias Philippe .
Il était le chauffeur, le garde du corps et l’ami du capitaine Philippe. C’est à ce titre qu’il a certainement participé aux opérations en Corrèze après que l’État-major national des FTP ait chargé Philippe de prendre le commandement militaire des FTP de Corrèze, sous le nom de « Kléber ».

Il a été tué en Corrèze le 8 juillet 1944 dans des circonstances qu’on ignore.
Aucun dossier n’a été identifié au Service historique de la Défense le concernant, ce qui laisse planer un doute sur l’orthographe de son nom.

Son nom figure sur le monument aux Morts de Belfort-du-Quercy.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article247846, notice SALUDES José alias José dans la résistance par Eric Panthou, version mise en ligne le 1er juin 2022, dernière modification le 1er juin 2022.

Par Eric Panthou

SOURCES : Les chroniques du Musée de la Résistance, tome 1, Musée de la Résistance de Cahors, 2005. — Mémorialgenweb.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément