BOSSOUTROT Eugène, Jean-Baptiste

Par Dominique Tantin

Né le 29 septembre 1922 à Saint-Germain-les-Vergnes (Corrèze), abattu le 21 juillet 1944 à Saint-Germain-des-Vergnes (Corrèze) ; résistant des Francs-Tireurs et Partisans (FTP).

Stèle commémorative à Saint-Germain-des-Vergnes.
Stèle commémorative à Saint-Germain-des-Vergnes.
Crédit : MémorialGenWeb.

Eugène Bossoutrot était le fils de Pierre Bossoutrot , forgeron, né le 1er septembre 1885, et de Marie Eugénie née Besson le 6 août 1894, tous les deux natifs de Saint-Germain-les-Vergnes où ils s’étaient mariés le 22 octobre 1910.
Eugène Bossoutrot était le dernier d’une fratrie de trois enfants, après Marie, (1912-1956), couturière, et Alphonse (1921-2011). Son père fut mobilisé dans le 7e régiment du génie de 1914 à 1919.
Eugène Bossoutrot rejoignit les maquisards FTP à compter (dossier d’homologation des FTP de Corrèze) du 15 avril 1944. Sous le pseudonyme de « Robin », il acquit le grade de sergent dans les FTP du sous-secteur B.
Il fut capturé et abattu par les Allemands le 21 juillet 1944 à Lachamp, lieu-dit de Saint-Germain-les-Vergnes, alors que deux colonnes de répression, l’une de la Milice de Vichy, l’autre de la Wehrmacht, opéraient un ratissage sur le territoire de la commune. Quelques instants après la mort d’Eugène Bossoutrot, les Allemands et les Miliciens exécutaient trois maquisards de l’Armée secrète, Paul Camus, Henri Ritter et Robert Urio.
Eugène Bossoutrot fut homologué FFI et interné résistant. Son nom est inscrit sur le monument aux Morts de Saint-Germain-les-Vergnes et, dans cette commune, sur une stèle commémorative en mémoire des quatre résistants abattus le 21 juillet 1944, érigée au bord de la RD 44, à l’embranchement de la route du lieu-dit : ’La Cote’, au sud du bourg,

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article247857, notice BOSSOUTROT Eugène, Jean-Baptiste par Dominique Tantin , version mise en ligne le 3 mai 2022, dernière modification le 3 mai 2022.

Par Dominique Tantin

Stèle commémorative à Saint-Germain-des-Vergnes.
Stèle commémorative à Saint-Germain-des-Vergnes.
Crédit : MémorialGenWeb.

SOURCES : Service historique de la Défense, Vincennes GR 16 P 75507 et Caen SHD/AVCC AC 21 P 714002 (nc). — Mémoire des Hommes : Mouvement FTPF de la Corrèze, GR 19 P 19/5. — MémorialGenWeb. — Geneanet. — Arch. dép. de Corrèze, recensement de 1926.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément