MOTTE Albert, Louis

Par Jean-Jacques Doré

Né le 10 septembre 1883 à Beuzecille-la-Grenier (Seine-Inférieure, Seine-Maritime), mort au Havre (Seine-Inférieure, Seine-Maritime) le 2 août 1945 : menuisier, journalier puis docker charbonnier ; secrétaire de la section des Dockers charbonniers du syndicat général des Ouvriers du port unitaire (CGTU) du Havre en 1922.

Fils d’Héloïse Thuillier, domestique, légitimé par son mariage avec Théophil Motte le 18 février 1886, Albert Motte était menuisier à Bolbec (Seine-Inférieure, Seine-Maritime) lors de son incorporation dans l’infanterie du 16 novembre 1904 au 27 juillet 1907. Installé au Havre où il travaillait comme manœuvre, il connut la captivité à Quédhinburg (Allemagne) après avoir été fait prisonnier le 7 septembre 1914. Rapatrié le 30 novembre 1918 puis démobilisé le 21 mars 1919, il fut embauché comme docker charbonnier, l’un des métiers les plus pénibles du port du Havre, outre la manutention du charbon, il fallait souvent nettoyer les soutes des vapeurs.

Le 1er janvier 1920, fut créé à l’initiative de Louis François le syndicat général CGT des Ouvriers du port (SGOP) du Havre qui regroupait sept sections, les Dockers, les Camionneurs, les Commis auxiliaires, les Voiliers, les Grutiers, les Employés de magasins et les Dockers charbonniers. Albert Motte fut élu trésorier de la section des Charbonniers en janvier 1921 et siégeait à ce titre au conseil syndical du SGOP qui comprenait trois représentants de chaque section. En janvier 1922, alors que le SGOP rejoignait la CGTU, il succéda à Charles Mulot au secrétariat de la section des Dockers charbonniers, il était assisté de Jules Malandain (secrétaire adjoint) et de Gaston Féron (trésorier) qui lui succéda l’année suivante lorsque les adhérents du SGOP votèrent le passage à l’autonomie.

Albert Motte s’était marié avec Victorine Vallée le 19 avril 1912 au Havre où le couple habitait 28 rue du Perrey.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article247860, notice MOTTE Albert, Louis par Jean-Jacques Doré, version mise en ligne le 4 mai 2022, dernière modification le 4 mai 2022.

Par Jean-Jacques Doré

SOURCES : Arch. Dép. Seine-Maritime État civil, Matricule militaire, 4 MP 60, 4 MP 62.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément