LE MORILLON Madeleine

Par Renaud Poulain-Argiolas

Née le 22 janvier 1914 à Saint-Nazaire (Loire-Inférieure, Loire-Atlantique), morte le 12 juin 1998 à Gagny (Seine-Saint-Denis) ; agent de liaison pour la résistance communiste.

Madeleine Le Morillon

Madeleine Le Morillon vit le jour au Pré Gras sur la commune de Saint-Nazaire. Ses parents étaient Pierre, Marie Le Morillon, manœuvre, et Léontine Boutet, mère au foyer. Le père changea souvent de travail, provoquant des déménagements répétés de la famille. Madeleine était la septième enfant d’une fratrie de dix. Deux d’entre eux moururent en bas âge. Tous les autres seront des militants, à l’image du frère aîné, Émile Le Morillon, engagé au Parti communiste dès 1925. Leur frère Pierre adhéra à la même époque. Leurs parents affichaient également des sympathies communistes au moment du Front populaire.

Madeleine Le Morillon se maria le 15 février 1932 à Montreuil (Seine, Seine-Saint-Denis) avec Eugène, Charles Bouteiller. Ils eurent ensemble trois enfants : Gilbert en 1933, Mireille en 1943 et Claude en 1954, les deux derniers étant nés à Montreuil.

Domiciliée à Montreuil, d’après les souvenirs de sa sœur Olga elle fut sous l’Occupation agent de liaison avec la résistance communiste, tout comme ses sœurs Suzanne et Georgette. Olga ayant été recrutée par leur beau-frère André Morillon, il est probable que Madeleine ait été recrutée par le même biais. On ignore la suite de ses engagements.

Elle mourut à Gagny (Seine-Saint-Denis) et fut inhumée à Montreuil le 16 juin 1998.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article247890, notice LE MORILLON Madeleine par Renaud Poulain-Argiolas, version mise en ligne le 7 mai 2022, dernière modification le 14 mai 2022.

Par Renaud Poulain-Argiolas

Madeleine Le Morillon

ICONOGRAPHIE : Archives de Danièle Dubois.

SOURCES : Arch. Dép. Loire-Atlantique, État civil de Saint-Nazaire, 1914, Naissances, Acte n°11, 3E184 195. — Données du site Généanet. — Site Match ID, Acte n°00126 N, Source INSEE : fichier 1998, ligne n°413574. — Souvenirs d’Olga Le Morillon rédigés entre 1990 et 1993 (non publié). — Propos recueillis auprès de Danièle Dubois, sa nièce (mai 2022).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément