RIOUFOL Georges, Étienne

Par Jean-Luc Marquer

Né le 7 juin 1901 à Valence (Drôme), massacré le 20 août 1944 à Tournon, aujourd’hui Tournon-sur-Rhône (Ardèche) ; agriculteur ; victime civile.

Georges, Étienne Rioufol était le fils de Vincent, Marie, Jules, Auguste Rioufol, docteur en médecine, et d’Anastasie, Marie, Rose Bancel, son épouse.
À sa naissance, la famille habitait 49 rue du Pont-du-Gat à Valence (Drôme).
Incorporé au 84e régiment d’artillerie lourde, il effectua son service militaire du 5 octobre 1921 au 1er octobre 1923. Il était alors étudiant.
Il épousa Augusta, Maria, Joséphine, Élisa, Madeleine Gaillard le 11 septembre 1924.
La famille vint s’installer à Tournon, aujourd’hui Tournon-sur-Rhône (Ardèche) à la fin de 1937. L’adresse mentionnée sur la fiche matricule est : Usine des Paillons, quartier de la Pichonnière.
Le 6 avril 1938, l’usine de paillons dont il était propriétaire fut détruite par un incendie.
Le 2 septembre 1939, Georges Rioufol fut rappelé à l’activité et affecté au 192e RAL. Il fut renvoyé dans ses foyers le 22 mars 1940, étant père de quatre enfants.
En 1944, il habitait quartier de la Pichonnière et était devenu agriculteur.
Le 20 août 1944, vers 10 heures une colonne allemande qui passait sur la RN 86 fut mitraillée par des avions de l’Aviation française libre. Une ferme qui se trouvait à la sortie sud de Tournon fut incendiée. Georges Rioufol prêta main-forte aux pompiers venus sur place pour combattre l’incendie.
Le lieutenant commandant les sapeurs-pompiers et ses hommes furent menacés de mort pour une bouteille de mousseux qui avait disparu d’un de leurs camions.
Georges Rioufol prit peur et s’enfuit. Les soldats allemands tirèrent et il fut grièvement blessé. Transporté à l’hôpital, il y mourut le lendemain à 17h30.
Il obtint la mention « Mort pour la France ».
Son nom figure sur le monument commémoratif aux résistants, fusillés, déportés, à Tournon-sur-Rhône.


Voir : Tournon, juin à août 1944

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article247892, notice RIOUFOL Georges, Étienne par Jean-Luc Marquer, version mise en ligne le 5 mai 2022, dernière modification le 18 mai 2022.

Par Jean-Luc Marquer

SOURCES : AVCC, Caen, AC 21 P 393325 (nc). — Arch. Dép. Rhône et Métropole, Mémorial de l’oppression, 3808 W 231. — Arch. Dép. Drôme, RMM, Romans, 1921, mat. 1324. — Mémoire des hommes. — Mémorial GenWeb. — Geneanet. — État civil, acte de naissance n°225, acte de décès n° 126.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément