PEYRONNET Eugène, Justin, Clovis

Par Jean-Luc Marquer

Né le 17 octobre 1925 à Mézilhac (Ardèche), massacré le 5 juillet 1944 à Mézilhac ; cultivateur ; victime civile.

Eugène, Justin, Clovis Peyronnet était le fils de Clément, Florentin Peyronnet, ouvrier agricole, et d’Adèle, Fanie, Irma Peyronnet, son épouse.
La famille habitait avec les parents d’Irma Peyronnet sur l’exploitation familiale établie à Mal Bâtie, commune de Mézilhac (Ardèche). Eugène était le second enfant d’une fratrie de trois.
Le matin du 5 juillet 1944, une colonne allemande motorisée et puissamment armée regroupant environ 150 véhicules et un millier d’hommes, appuyée par des avions, partit à l’assaut de la petite ville du Cheylard (Ardèche), bastion de la Résistance depuis le 6 juin 1944.
Empruntant la vallée de la Dorne, elle arriva à Mézilhac. Les soldats tiraient des rafales d’armes automatiques.
Vers 9 heures, Eugène Peyronnet, qui était en train de faucher du foin dans un pré voisin de la ferme décida d’aller s’abriter pour ne pas être pris pour cible mais il fut aperçu et abattu d’une rafale qui l’atteignit dans le dos. Transporté au domicile familial par son père et un voisin, il y mourut quelques heures plus tard.
Il est enterré au cimetière communal de Mézilhac.
Son nom figure sur la plaque apposée dans l’église de Mézilhac faisant office de monument aux morts.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article247893, notice PEYRONNET Eugène, Justin, Clovis par Jean-Luc Marquer, version mise en ligne le 10 mai 2022, dernière modification le 10 mai 2022.

Par Jean-Luc Marquer

SOURCES : AVCC, Caen, AC 21 P 386623 (nc). — Arch. Dép. Rhône et Métropole, Mémorial de l’oppression, 3808 W 180. — Arch. Dép. Ardèche, recensement Mézilhac, 1926, p.12 et 1936, p. 10. — Mémoire des hommes. — Mémorial GenWeb. — Geneanet.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément